citizenerased
0 commentaires
Actualité, Console, FPS, Gameplay, Jeux vidéo, News, PC, PS4, Switch, Trailer, Xbox One

3D Realms annonce Wrath: Aeon of Ruin, un FPS qui tourne sur le moteur de Quake

3D Realms annonce un nouveau rétro shooter qui sent bon les années 90 : Wrath: Aeon of Ruin créé sous Id Tech 2, le moteur de Quake.

Ouf, il y a un super shotgun

Nous sommes en 2019, et les gros gamers tendus de la gâchette préfèrent jouer à des shooters qui sortent tout droit des années 90, si on en croit la dernière proposition de 3D Realms : Wrath: Aeon of Ruin. Annoncé en catimini en octobre dernier, le titre se révèle enfin.

En effet, les papas de Duke Nukem ont révélé leur deuxième jeu qui utilise de vieilles technologies pour fonctionner, à l’instar d’un Ion Maiden qui tourne sur Build Engine, le même moteur que Duke 3D. Ainsi, Wrath utilisera le légendaire Id Tech 2, le moteur du premier Quake, pour fonctionner. Plutôt que de faire semblant comme l’excellent DUSK, il est alors parfois préférable d’aller chercher les vieux pots pour faire les meilleures soupes.

Tout comme Ion Maiden, Wrath n’est pas directement développé par 3D Realms, mais par des équipes externes composées de passionnés de modding. Ainsi, des vétérans de la Quake-scene se sont rassemblés pour former KillPixel, le studio derrière le développement, soutenu financièrement par 1C Entertainment.

Au-delà de ça, le titre semble extrêmement classique, mais la qualité d’un FPS ne se juge qu’une fois clavier et souris en main, puisque les sensations et la qualité du level design jouent énormément, et c’est ça qu’on veut. IGN a déjà eu la possibilité de partager 11 minutes de gameplay.

Au niveau de la direction artistique, on ressent directement l’hommage à l’ambiance technomédiévale/lovecraftien du premier Quake, une atmosphère particulière qui sera abandonnée dès Quake 2 pour de la science-fiction plus classique.

Sur sa page Steam, Wrath nous promet 9 armes et 10 artefacts uniques, 15 niveaux  et un mode multijoueur qui utilisera le netcode de QuakeWorld. Jeu pour nerd oblige, le titre sera pensé pour être facilement moddable.

La dernière nouvelle qui fera plaisir aux habitués du genre, Andrew Hultshult (DUSK, Rise of the triads, Quake Champions) sera de la partie au niveau des guitares bien grasses. Difficile de faire mieux que la bande originale de DUSK, mais j’ai beaucoup d’estime pour le monsieur. La bande-son sera d’ailleurs une oeuvre à deux têtes, puisque le danois Bjorn Jacobson (CyberPunk 2077, Hitman, EVE Online) collaborera également sur la partie musicale.

Wrath: Aeon of Ruin sera disponible cet été sur PC, Xbox One, PS4 et Nintendo Switch.

0 commentaires