Vignette opinion xbox

La Xbox « Scarlett Cloud », augure d’un funeste futur pour le jeu vidéo ?

Commentaires (1)
  1. Gorilla dit :

    Nice article, moi aussi cette annonce de microsoft me laisse très circonspect.
    Le prob avec le cloud gaming c’est que le jeu ne nous appartient plus du tout, dès qu’on arrête de payer l’abonnement on a plus rien, autrefois on pouvait prêter ou revendre son jeu, ou simplement décider de le relancer quelques mois plus tard pour se refaire une partie, là c’est tout ou rien.
    De plus la nécessité d’avoir en permanence internet pour avoir accès à son catalogue de jeu pose évidement problème pour les petites ou mauvaises connexions (même avec une partie des calculs réalisés sur place par la box j’imagine le débit nécessaire pour avoir du 4K 60fps sur sa télé ) ça sera probablement inaccessible à beaucoup de zones rurales ou même aux citadins qui aimeraient avoir accès à leurs jeux en vacance.
    De plus comme tu le dis dans l’article le cloud gaming risque de multiplier la tentation des éditeurs de nous proposer des "jeux-services" pour multiplier les profits par des achats superflus au-delà de l’abonnement initial !
    Bref au final je vois beaucoup d’inconvénients à ce système pour assez peu de profits ! :/

Laissez une réponse