hexen
0 commentaires
Actualité, Console, Jeux vidéo, News, PC, PS4, RPG, Xbox One

L’idée derrière Starfield est née 7 ans avant le début du développement

Cela fait longtemps qu’on entend parler de Starfield à droite et à gauche et pour cause : si le jeu n’a été révélé qu’à l’E3 2018, l’idée qui a présidé à sa création a germé il y a 10 ans, 7 années avant que son développement ne commence.

Retour vers le futur

Todd Howard a été interviewé il y a peu à la Gamelab de Barcelone. À cette occasion, l’homme a évoqué Starfield. Le projet serait dans les tuyaux de Bethesda depuis une bonne dizaine d’année.

En réalité, Howard a expliqué par la suite à Dean Takahashi de GamesBeat que l’idée était certes née il y a une dizaine d’années mais que le développement à proprement parler avait débuté il y a bien moins longtemps.

[Nous avons commencé à allouer des personnes au projet] après Fallout 4. Fin 2015 ? Mais à l’époque – 2004, nous avions fait une liste de ce que nous voulions entreprendre par la suite. Un jeu de science-fiction épique, cette idée m’a toujours trotté dans la tête. Post-apocalyptique, Fallout, c’était notre premier choix. La CF était le second à l’époque, lorsque nous avons décroché la licence Fallout. Nous allions faire notre propre univers post-apocalyptique si nous n’avions pas eu Fallout.

Nous avons juste parlé et puis je suppose que ça a vraiment fait boule de neige – nous allons faire ça, enregistrer la marque – il y a à peu près cinq ans. Puis nous en parlons de temps en temps durant cette période. Qu’allons nous faire ? Et nous avons débuté le travail juste après avoir bouclé Fallout 4, en novembre 2015.

Starfield représente la next-gen du RPG solo pour Bethesda

D’autre part, Howard est revenu sur ses propos indiquant que Starfield serait un jeu next-gen. Takahashi a en effet essayé de déterminer si le titre serait réservé aux consoles de la prochaine génération. Howard infirme mais précise que Starfield constituera un jeu next-gen également en termes de gameplay.

[Next-gen] veut dire deux choses pour nous. Ça veut bien dire matériel et ça veut dire logiciel de notre côté. Ça veut aussi dire gameplay. De quoi à l’air la prochaine génération des RPG solos épiques pour nous ? C’est tout ça. Sur quels systèmes nous le sortiront, quels sont les prérequis matériels, cela doit encore être déterminé. Nous voyons très loin dans le futur. Nous construisons quelque chose qui gérera le matériel next-gen. C’est ce que nous réalisons à l’heure actuelle. C’est à ça que sont occupés nos esprits. Mais cela ne veut pas dire que Starfield ne pourrait pas aussi exister sur les systèmes actuels.

Les paroles de Howard ne sont pas innocentes. L’équipe de développement pense effectivement très loin dans le futur à n’en pas douter. Même si le titre est en développement effectif depuis trois ans, il est question de la création d’une toute nouvelle licence RPG monde ouvert, une première pour Bethesda.

Surtout, l’homme affirme plus tôt dans l’interview que la conférence E3 2018 de Bethesda a révélé les titres à paraître dans l’ordre de leur sortie. Nous verrons donc The Elder Scrolls VI avant Starfield, et nul doute qu’il reste du chemin à parcourir pour ce titre-là également.

0 commentaires