citizenerased
0 commentaires
Actualité, Business, Console, Jeux vidéo, News, PC, PS4, Xbox One

Jeux vidéo de Telltale

D’autres employés de Telltale ont été licenciés

La saga Telltale continue et quelques-uns des employés encore en activité confirment qu’ils sont en train de quitter l’entreprise. 

Lente agonie

Le destin de Telltale ne fait plus de toute. Même si on sait que l’entreprise fait ce qu’elle peut pour boucler la dernière saison de The Walking Dead, le studio qui a remis les point & click au goût du jour est sur le point de disparaître. En effet, d’autres employés du peu qu’il restait viennent de quitter la boîte.

L’information vient de l’ex-designer narratif de Telltale, Rachel Noel, qui faisait partie des 25 d’employés encore présents dans les locaux de Telltale. Elle a annoncé hier sur Twitter que toutes les personnes restantes avaient aussi été licenciées.

Hey, vous vous souvenez quand il était question d’une équipe réduite qui durera un moment et que j’en faisais partie? Nah, je blague, on vient tous de se faire virer.

Si son tweet n’a pas vraiment généré de surprise, il était tout de même étonnant que tous les employés restants soient licenciés. Rachel a tenu à s’excuser de la confusion et a voulu préciser un peu plus le contexte :

Je pense qu’il y a eu un malentendu à propos de mon message précédent. Il y a encore des gens bien dans l’entreprise. C’est MON équipe qui [a été remerciée].

Impossible alors de savoir combien de personnes il reste pour tenir les rênes de Telltale, mais il est clair que le terme d’entreprise « à taille humaine » serait très approprié.

On suppose alors que le reste du staff est essentiellement composé de membres administratifs, afin de pouvoir faire tourner la paperasse de la boîte le temps que la saison finale de The Walkind Dead soit terminée.

Si on peut terminer sur une note intéressante, Rachel Noel ne faisait pas partie de l’équipe qui s’occupait de The Walking Dead. Pourquoi est-ce que des membres de l’équipe créative seraient restés dans la boîte alors qu’il n’y a plus de jeux à développer ? On ne le saura peut-être jamais.

0 commentaires