elrizzt
3 commentaires
Actualité, Jeu vidéo, News

Vignette Vampire TMB 2

Vampire: The Masquerade — Bloodlines 2 – Les Unseen sortent de l’ombre

Les Unseen, la dernière faction du très attendu Vampire: The Masquerade — Bloodlines 2, se dévoilent et nous laissent entrevoir des êtres à l’apparence difforme.

Jouer les Unseen, c’est activer le mode difficile

Acheter Vampire: The Masquerade — Bloodlines 2 sur GoCleCd.fr (PC).

Attendu pour le début de l’année 2020, Vampire: The Masquerade — Bloodlines 2 continue de nous mettre le sang à la bouche et distribue au compte-gouttes les informations concernant les factions du jeu. Après nous avoir présenté les sauvages Brujah, les nobles Ventrue, les sorciers Tremere, le clan Toreador et les énigmatiques Malkavian, c’est au tour des Unseen de faire parler d’eux.

Composés majoritairement de Nosferatus, les Unseen sont une faction à part, qui trouve généralement refuge dans les égoûts ou les souterrains des différentes villes. De par leur apparence souvent difforme, ils ne peuvent se montrer au grand jour. Cependant, grâce à leur talent naturel pour la furtivité, ils sont devenus au fil du temps les yeux et les oreilles des autres clans. Beaucoup de leurs membres sont maintenant des hackers, des journalistes ou encore des ingénieurs.

Vampire: The Mascarade – Bloodlines 2 sera disponible au premier trimestre 2020 sur PC, Xbox One et PS4.

3 commentaires
  • hexen ~ Le 10 octobre 2019 à 10:34

    Ok je pense que cette faction est pour moi. Si c’est ça la façon d’implémenter le mode difficile, je suis toujours partant pour une manière originale de le faire plutôt qu’un choix à la con dans le menu principal.

  • elrizzt ~ Le 10 octobre 2019 à 18:05

    Si c’est comme le premier Bloodlines, tu étais obligé de te déplacer dans les égoûts ou alors sortir en mode furtif sous peine de te retrouver avec les agents de la Camarilla à tes trousses. Vu que montrer ta sale gueule en public suffisait à briser les lois de la Mascarade :D

  • hexen ~ Le 11 octobre 2019 à 08:56

    Ok je retire ce que j’ai dit !