citizenerased
1 commentaire
Actualité, Jeu vidéo, News, Trailer

Solasta: Crown of the Magister veut être le tactical RPG Donjons & Dragons ultime

Tactical Adventures, le nouveau studio du cofondateur d’Amplitude Studios, présente enfin son premier jeu : Solasta: Crown of the Magister.

Porte, monstres, désordre

Souvenez-vous. Fin novembre 2018, Mathieu Girard quittait Amplitude Studios (Endless Space) cofondé avec Romain de Waubert, pour fonder une nouvelle boîte qui répondait à l’étrange mais évocateur nom de Tactical Adventures. L’ambition était de développer « le jeu vidéo de JDR tactique le plus profond, le plus immersif et le plus accessible qui soit ». Aujourd’hui, Tactical Adventures nous révèle Solasta: Crown of the Magister.

Le trailer donne le ton et illustre parfaitement une partie de jeu de rôle papier où les joueurs sont incapables de réagir correctement, suite à quoi le MJ serait devenu dépressif et alcoolique, après avoir vidé sa liste de contacts. Et puis c’est produit par mes chouchous de Bobby Prod (les mêmes qui font les trailers animés de Dead Cells).

Pour l’occasion, le studio parisien nous a préparé une petite vidéoles développeurs s’expriment sur leurs envies et leurs ambitions à propos de Solasta (malheureusement qu’en anglais). Oh, avec quelques images du jeu, tant qu’à faire.

Mathieu Girard ne mâche pas ses mots et veut apporter une expérience jeu de rôle papier vraisemblable en jeu vidéo. Le monsieur s’est entouré de la crème de l’industrie française (avec l’accent nasillard), des développeurs passionnés comme lui qui oeuvrent dans un but commun : développer le CRPG le plus immersif possible.

Histoire de commencer le délire quelque part, Solasta sera basé sur les règles de la cinquième édition de Donjons & Dragons, très populaire à l’heure actuelle. Cela va faire de la concurrence à Larian Studios qui s’appuiera également sur cette édition pour concevoir le très attendu Baldur’s Gate 3 (l’univers des Royaumes oubliés en plus).

Un jeu drôle

Dans tous les cas, Tactical Adventures veut soigner son approche pour proposer quelque chose de différent. Par exemple, même si le jeu se présente comme un CRPG en vue isométrique tout ce qu’il y a de plus classique, Solasta n’oublie pas de laisser exprimer sa verticalité plutôt que de se contenter d’une carte plate. Il faut que l’environnement soit tangible et praticable de bien des manières.

La modélisation du terrain sert également aux combats puisque le joueur aura tout le loisir d’être créatif lors des affrontements. Prendre l’avantage de la hauteur, pousser les ennemis dans le vide, leur faire tomber un mur dessus, leur échapper via des passages étroits, chaque rencontre promet de pouvoir être abordé de différentes manières.

La lumière ambiante sera un élément très important à prendre en compte, puisque vous devrez voir où vous mettez les pieds, ou pouvez très bien utiliser l’obscurité pour surprendre vos ennemis. Comme on peut le voir dans la vidéo, la lumière réagit de manière très dynamique.

Ensuite, le plus important est sûrement de pouvoir utiliser le plein potentiel d’un groupe avec une coopération égale de chacun des membres. Chaque personnage sera unique avec ses propres compétences, sa propre histoire et ses propres options de dialogue.

Tactical Adventures compte sur la communauté des joueurs pour l’aider à développer les idées de Solasta, ainsi que… leur aide financière. Le jeu sera bientôt sur Kickstarter, et si ce que vous venez de voir vous plaît, il serait intéressant de leur filer un coup de main lorsque l’occasion se présentera.

Pas de date de mise en ligne de la campagne de financement, mais cela ne devrait pas tarder. Les plateformes concernées n’ont pas été évoquées, mais on suppose aisément que le titre sortira au moins sur PC.

Quelques informations complémentaires sont disponibles sur le site officiel du jeu.

Solasta: Crown of the Magister sera disponible sur PC à une date ultérieure.

1 commentaire
  • valiguard ~ Le 26 juin 2019 à 03:08

    Pourquoi pas des idées semblent intéressantes, après c’est des projets on peut ce rappeler des belles autres promesses, faites sur d’autres jeux.
    La comparaisons avec Baldur’s Gate 3 et peut être trop hâtive, il semble qu’ici l’aventure se consacre sur 4 personnages déjà créés avec backgrounds et compagnie, ce qui peut être bien pour maîtriser son sujet.
    Je garderais un oeil sur Kickstarter.