pizzaplanet
0
Actualité, Console, FPS, Jeux vidéo, News, PC, PS4, Xbox One

Vignette news Rainbox Six Siege

Ubisoft fait machine arrière sur la censure de Rainbow Six Siege

Après avoir annoncé la censure globale de Rainbow Six Siege pour pouvoir accéder au marche chinois, Ubisoft décide finalement de faire machine arrière face aux réactions véhémentes des joueurs.

Censure prise

Au moment de la mise en ligne de son serveur test pour sa nouvelle mise à jour, Ubisoft s’est fendu d’un communiqué pour annoncer le retrait de la censure globale de Rainbow Six Siege. Une annonce pas si surprenante après la polémique soulevée par la décision initiale.

En effet, le FPS n’était pas disponible en Chine car certains éléments des cartes et de l’interface ne plaisaient pas à son gouvernement, qui avait donc refusé la distribution du jeu sur son sol. Ainsi, Ubisoft avait décidé de censurer totalement son jeu pour plaire au régime et ainsi rafler le marché chinois – marché conséquent, il est vrai.

Modification neon sexy Rainbow Six Siege
L’une des modifications de la version censurée de Rainbow Six Siege.

L’annonce a cependant provoqué un véritable tollé dans le monde vidéoludique car la censure n’y est pas bien vue. De plus, la manœuvre d’Ubisoft ressemblait pour beaucoup à de la soumission pure et simple pour s’en mettre plein les fouilles.

Retraite stratégique sur FPS tactique

Le communiqué est clair : tous les changements esthétiques prévus vont être retirés petit à petit et les joueurs doivent « rester patients si certains ne sont pas corrigés tout de suite ». Les joueurs asiatiques bénéficieront par ailleurs du même jeu que tout le monde pour le moment.

icône Rainbow Six: Siege avant et après censure
Les modifications de l’interface prévues après censure.

Ubisoft justifie ce recul soudain par les réactions de ses joueurs fidèles, particulièrement « ceux qui sont avec eux depuis le début ».

Nous allons enlever minutieusement chaque détail censuré du mieux que nous pouvons malgré la courte fenêtre d’action dont nous disposons. Nous essaierons également de garder l’impact de ces modifications au minimum, que ce soit sur le lancement de la nouvelle saison ou la stabilité du jeu.

Le communiqué évoque également des discussions internes à l’entreprise ; il ne serait en effet pas étonnant que des employés aient eu des réactions similaires à celles des joueurs.

En attendant, Ubisoft a pas mal de pain sur la planche, car la restauration des éléments censurés risque de causer bugs et ralentissements alors que la nouvelle saison vient tout juste de commencer. Retour de bâton cruel mais mérité ?

Rainbow Six: Siege est disponible sur PC, Xbox One et PS4.


Achat goclécd.fr (PC) et Amazon (PS4/XB1)

0 commentaires