elrizzt
0 commentaires
Actualité, Jeu vidéo, News

Jeff Kaplan avoue : le développement d’Overwatch est ralenti à cause du 2

Dans une interview, Jeff Kaplan a avoué qu’Overwatch 2 était (et est toujours) la priorité du studio en matière de développement, quitte à délaisser Overwatch.

Une stase temporaire

Acheter Overwatch sur GoCleCd.fr (PC) et Amazon (PS4/XB1).

Overwatch a de nombreuses qualités, mais les mises à jour régulières n’en font pas partie. Même si dernièrement, nous avons eu le droit à un nouveau héros et à la file d’attente par rôle, il faut bien avouer que le titre souffre depuis ces 2 dernières années d’une certaine stagnation au niveau du contenu.

Dans une interview accordée à nos confrères de Kotaku, Jeff Kaplan, le directeur du jeu, a admis « qu’Overwatch 2 était 100% la raison » (en parlant des lenteurs des mises à jour d’Overwatch).

C’est la raison pour laquelle nous étions si excités d’annoncer Overwatch 2. Nous avons maintenant le sentiment que nous pouvons avoir un dialogue ouvert avec la communauté et lui dire : « Voilà ce que nous faisons, voilà pourquoi nous faisons ces choses ».

Remettre sans arrêt les mêmes événements saisonniers avec peu d’améliorations a peiné l’équipe de développement, déclare une nouvelle fois Jeff.

Un jour, j’étais assis à côté d’un des concepteurs de La Revanche de Schakalstein — ce type brillant nommé Mike Heiberg — et il me dit : « J’ai toutes ces idées que je veux faire pour Halloween cette année. » et je réponds : « Je comprends, Mike, mais on est concentrés sur autre chose pour le moment. » C’est assez dur pour nous.

Le nouveau mode « Push » qui devrait arriver en même temps qu’Overwatch 2.

Néanmoins, Jeff insiste bien sur le fait qu’Overwatch ne se dirige pas vers la tombe, bien au contraire. Il s’agit d’une stagnation temporaire, puisque lorsqu’Overwatch 2 sera prêt, le premier opus bénéficiera également de tout son contenu : mise à jour graphique, nouvelles cartes, nouveaux héros, etc.

Il y a un moment où les clients fusionneront. Nous pensons que c’est important, surtout en tant qu’expérience compétitive. L’idée globale est d’éviter de fragmenter la base de joueurs et de donner à quiconque un avantage compétitif. Si nous jouons dans la même compétition, vous n’avez pas intérêt à avoir un meilleur taux de rafraîchissement juste parce que vous êtes sur une version différente du moteur.

Bien évidemment, Overwatch n’est pas vraiment abandonné jusqu’à la sortie du 2, puisque Jeff avait déjà annoncé lors de la BlizzCon 2019 qu’au moins 1 nouveau héros verrait le jour avant la sortie d’Overwatch 2. Cependant, il est évident qu’une fois ce dernier sur nos étals, les mises à jour sur Overwatch vont exploser.

Ça serait bien de « Push » un peu le développement

En addition des nouveaux héros et nouvelles cartes, de nouveaux modes de jeu verront également le jour. Le mode « Push » sera le premier mode non-arcade à sortir sur Overwatch depuis sa sortie en 2016. Et il semblerait que le studio ne s’arrête pas là.

Les gens pensent que je suis fou quand je dis ça, mais nous travaillons toujours sur de nouveaux modes. Ils s’avèrent être rarement amusants et équilibrés. Ils ont cette forte propension à être fun pendant 1 ou 2 jours, et puis on se rend compte qu’ils sont impossibles à équilibrer.

Ce qui a tendance à se produire, c’est que ceux qui ont relativement du succès ne s’accordent pas vraiment à la scène compétitive, donc ils font leur chemin vers l’arcade. Il y a temps de modes que nous tuons tout simplement. Mais, nous adorons faire des modes.

La date de sortie d’Overwatch 2 est toujours incertaine et ne verra probablement pas le jour avant au moins une bonne année. Une période longue pour les joueurs d’Overwatch qui devront prendre leur mal en patience avant de pouvoir surfer sur le contenu gargantuesque que Blizzard leur a prévu.

Overwatch est disponible sur PC, Xbox One, PS4 et sur Nintendo Switch.

0 commentaires