citizenerased
2 commentaires
Actualité, Console, News, PC, PS4, RPG, Xbox One

Mass Effect: Andromeda - BioWare compte soutenir son jeu jusqu'au bout Personnage en combinaision spatiale futuriste Personnage en combinaison spatiale futuriste

Selon son producteur, Mass Effect: Andromeda n’a pas bien été reçu par la critique à cause de la concurrence

Mark Darrah, producteur exécutif chez BioWare, estime que la prolifération de jeux acclamés par la critique pendant la fenêtre de sortie de Mass Effect: Andromeda ont nui à la réception critique du jeu.

Kamoulox

On est d’accord, Mass Effect: Andromeda n’était pas le jeu que les fans de la saga (dont moi-même) attendaient. Mal écrit, aspect RPG au second plan, pas inventif pour un sou et généralement mal exécuté, Andromeda a lui seul a fait rentrer Mass Effect en phase d’hibernation, EA ne voulant plus en entendre parler pendant un moment.

Mark Darrah — comme ça, pour rigoler — a commencé à déballer son ressenti sur Mass Effect: Andromeda, dans un thread sur Twitter avant-hier, et autant dire que le monsieur semble être dans le déni.

Mark se demande alors pourquoi le jeu n’a pas reçu une réception critique « juste » de la part de la presse spécialisée. Selon lui, cela serait dû à la quantité astronomique d’excellents jeu qui étaient sorti à la même période. S’il admet que le jeu était criblé de défauts à sa sortie (dont la plupart ont été corrigés après), cela ne suffit à expliquer cela selon lui.

L’environnement de la critique était surchargé. Nier, Nioh, Horizon et Zelda sont tous sortis dans la même fenêtre que Mass Effect: Andromeda. Chacun accompli quelque chose de mieux qu’Andromeda (encore une fois, un jeu avec des défauts). Du coup, même les systèmes qui s’en sortaients bien ont été comparés à d’autres qui étaient bien mieux implémentés.

Si le jeu était sorti sans les problèmes au lancement et sans cette comparaison « injuste », le jeu serait peut-être à 77 ou 78 sur Metacritic à l’heure actuelle. Cette note reste importante pour beaucoup de joueurs qui essaient de se décider à sauter le pas et pour les éditeurs qui offrent des primes en fonction de la note.

Pour ettayer son propos, Mark se demande alors comment Dragon Age: Inquisition aurait été reçu si The Witcher 3 était sorti à la même période, comme il était prévu avant son report. Sur ce coup là, il n’a pas forcément tort.

Mass Effect: Andromeda est sorti sur PC, Xbox One et PS4/PS4 Pro.


Achat goclécd.fr (PC)

2 commentaires
  • valiguard ~ Le 29 juin 2018 à 20:25

    Ah bah alors il y va fort le monsieur.
    Personnellement :
    – j’ai jouer à Mass Effect , puis je l’ai recommencer et ré-ré-recommencer, notamment avec les DLC .
    – j’ai jouer à Mass Effect II, ragé contre les changements, rejouer, apprécié la narration rejouer, et re rejouer
    – j’ai jouer à Mass Effect III, râle contre la fin, rejouer avec la fin modifié, rejouer avec une fin modé, rejouer pour les DLC
    -J’ai jouer à Mass Effect Andromeda, et …. bah c’est tout j’ai voulu le relancé une foi après un changement de config, mais rein j’ai fait 10 min et je me suis arrêté. Je trouve l’histoire plate au possible l’impression de combattre des Geths d’ailleurs les « Kert » sonnent étrangement pareil… comme si la aussi ils n’avaient pas eu d’inspirations…. les compagnons d’armes me donnent envie de jouer sans eux, les interactions de dialogue disparues, il n y à plus de choix pragmatique ou concilient (un des grand charme du jeu, qui ma donner l’impression de m’accaparer mon Sheppard, ici le personnage centrale est sans saveur)
    le système de créations de armes armures ne ma pas convaincu non plus, l’intérêt de l’exploration ou débloqué une viabilité d’une planète non plus.

    Ils avaient la possibilité de faire tellement, notamment en s’étant clairement émancipé de la première trilogie: pourquoi ce cantonner à une une seule espèce jouable ? pourquoi cette fin ? pourquoi pas un seul DLC au moins comme excuse des défaut, et apporté un espoir sur l’évolution du titre.

    Si pour lui 4 jeux (auxquels je n’ai pas joué) dont deux exclu console, sont la raison de son échec, ça ne présage rien de bon, ni pour le futur de Mass Effect, ni pour Anthem.

    Après ce genre de discours qu’il le garde pour ses actionnaires, et qui nous laisses tranquille.

  • hexen ~ Le 29 juin 2018 à 22:14