citizenerased
0 commentaires
Actualité, Jeux vidéo, News

Les dernières technologies aident énormément Fumito Ueda (The Last Guardian) à mettre en forme ses idées

Fumito Ueda explique que les dernières technologies lui permettent de mieux développer ses idées et de repousser les limites du possible.

Des ambitions monstres

Fumito Ueda continue de teaser par petites déclarations son prochain bébé. Interrogé chez Edge Magazine, le célèbre game designer déclare que ce qu’il développe actuellement aurait été impossible à l’époque de Shadow of the Colossus ou The Last Guardian. Il faut alors remercier les nouvelles technologies de développement.

En effet, le prototypage dont Ueda a discuté il y a quelques semaines serait bien plus facile à développer avec des outils modernes que cela a été comparé à l’époque où il travaillait encore chez Sony. Les oeuvres de Ueda ont toujours été très ambitieux pour leurs plateformes respectives et prenaient souvent du temps à cause des ambitions du créateur :

Dans le passé, il aurait fallu une semaine ou deux pour qu’une idée se réalise dans le jeu. Maintenant que nous disposons d’outils modernes, nous pouvons réaliser une nouvelle idée en quelques jours ou en quelques heures. La façon dont nous construisons notre prochain jeu n’était pas envisageable il ya des années lorsque nous avons développé The Last Guardian et Shadow of the Colossus.

Le seul teaser à ce jour : « La belle et la bête »

On espère alors que le titre de GenDesign n’aura pas un cycle de développement aussi long que The Last Guardian. Ce dernier a mis 7 ans à sortir entre son annonce et sa commercialisation en 2016. Il était également initialement prévu sur PS3 avant d’atterrir sur PS4 (avec les problèmes de performances que l’on connaît).

Si Ueda est content avec la phase de développement de son prochain jeu, on devrait prendre ça pour une bonne nouvelle.

0 commentaires