citizenerased
0 commentaires
Actualité, Business, Jeux vidéo, News

Vignette news Strauss Zelnick

Le PDG de Take-Two pense que le cross-plateform, c’est l’avenir

Strauss Zelnick a déclaré pendant une conférence que les jeux cross-platform est inévitable et que le service de jeu en streaming se démocratisera.

Tous différents, tous unis

Récemment, le charismatique PDG de Take-Two, Strauss Zelnick, a pris la parole lors d’une conférence organisée par Goldman Sachs. Selon lui, il faut être plus « à l’écoute de la demande des joueurs », et en ce moment, ce que les joueurs réclament, c’est le cross-platform.

Selon lui, « les barrières du système sont déjà en train de tomber ». Il faut que les éditeurs et les constructeurs ne se contentent pas d’une seule plateforme, mais qu’elles puissent offrir leurs jeux à un maximum de personnes possibles. En sortant des jeux sur Xbox One et PC en parallèle, Zelnick pense que Microsoft est un bon exemple.

On peut aisément dire que cette critique est orientée vers Sony, qui fait tout pour garder à la fois ses propres jeux encloisonnés sur sa plateforme et empêche la plupart des jeux PS4 (comme Fortnite) de pouvoir communiquer avec les consoles de la concurrence. On pourrait reprocher Nintendo la même chose, mais le deuxième point n’est pas vrai, comme le prouve une vidéo en collaboration entre Microsoft et Nintendo pour Minecraft.

Les services de jeu streaming pourront faciliter cette transition en rendant la chose bien plus simple :

Le streaming va contribuer à faire tomber les barrières. Nous sommes tous là pour les consommateurs. Si vous voulez créer des règles qui ne profitent pas aux consommateurs, mais que vous pensez d’une manière ou d’une autre bénéfiques pour votre entreprise, vous vous trompez. Les consommateurs iront ailleurs. Vous devez faire attention à ce que le consommateur veut.

Alors, je ne sais pas si le cloud gaming sera vraiment profitable pour le consommateur sur le long terme, mais si les appareils se contentent alors de n’être que des supports de diffusion, il serait alors plus facile de jouer avec n’importe qui, n’importe comment. On se souvient que Microsoft pourrait proposer une offre uniquement en streaming, en parallèle de sa future Xbox.

Cependant, Zelnick ne pense pas que le streaming sera une fin en soi et un passage obligé. Juste un choix supplémentaire pour les joueurs qui seront prêts à sauter le pas.

0 commentaires