citizenerased
1 commentaire
Actualité, Jeux vidéo, News

Le protagoniste mettant la main sur une cellule

Le journaliste qui avait plagié le test de Dead Cells sur IGN s’enfonce

D’autres preuves prouveraient que le journaliste d’IGN qui avait plagié son test de Dead Cells aurait en fait copié/collé beaucoup de ses articles.

Addiction

Filip Miucin, le journaliste d’IGN qui avait plagié son test de Dead Cells sur le travail d’un YouTuber, n’en serait pas à son coup d’essai. D’autres de ses articles publiés sur le site auraient été pompés d’autres rédacteurs.

Miucin, alors licencié par IGN, avait depuis posté une vidéo sur chaîne YouTube pour tenter de s’expliquer. Il s’agirait malheureusement d’une coïncidence et qu’il n’avait pas l’intention de piquer le travail de qui que ce soit.

Pendant toute la vidéo, l’ex-journaliste tiendra plus à se défendre qu’à présenter ses excuses aux différentes parties impliquées (IGN, Motion Twin et Boomstick Gaming). Il ira même accuser Kotaku d’inventer des preuves pour « générer du clic » et défia le journaliste Jason Schreier de trouver d’autres cas de plagiat, sous-entendant qu’ils n’existent pas.

La vidéo a été retirée depuis.

Filip Miucin dans la fameuse vidéo où il défend son « travail »

Nous sommes légion, nous n’oublions pas

En effet, Kotaku aurait trouvé que certains des tests de Miucin auraient d’étranges similarités avec la critique de FIFA 18 de Nintendo Life, et celle de Metroid: Samus Returns rédigé par Engadget. Ces tests dataient d’avant son embauche chez IGN.

Du coup, c’est toute la communauté gaming qui s’est amusé à essayer de recouper d’éventuelles « coïncidences » avec d’autres articles trouvés sur le net.

Par exemple, un utilisateur de Twitter a retrouvé un post de NeoGaf où un membre explique à un autre comment fonctionne la vibration HD des Joy-Cons de la Switch. Miucin aurait alors repris les termes du post — sans déconner — mot pour mot afin d’en faire une vidéo sur sa chaîne YouTube. Bien sûr, le post original n’est pas cité.

Jason Schreier aurait reçu encore des dizaines d’autres cas comme celui-là sur Twitter. Ses autres vidéos contiendraient des propos d’autres sites, forums ou encore même des paragraphes directement copiés/collés de Wikipédia.

À force de jouer aux cons, on finit par perdre. Et vous savez comment on reconnaît un con ?

1 commentaire
  • n4kj0 ~ Le 16 août 2018 à 08:32

    C’est quand même moche, au moins, il jouerai franc jeu ça serait quasiment finit, mais du coup il fusil sa popularités.