cocax
0 commentaires
Actualité, Business, Console, Jeux vidéo, News, PC, PS4, PS4 Pro, Xbox One, Xbox One X

Monster Hunter: World - Logo et arrière plan fantaisie

La Chine bloque la publication de jeux, dont Monster Hunter World

Tencent, entreprise chinoise spécialisée dans les services internet et mobile, est en difficulté pour la première fois depuis 13 ans depuis que les régulateurs chinois ont retiré Monster Hunter World de la vente. Un petit coup dur pour la holding chinoise qui va sans doute devoir faire face aux décisions du gouvernement chinois, qui complique fortement la publication de jeux.

Parcours du combattant

« Compliquer » est en réalité un faible mot, car la publication de jeux vidéos est tout simplement bloquée sur le territoire chinois. Un vrai problème pour les éditeurs souhaitant entrer en Chine, où la publication de jeu est soumise au bon vouloir de régulateurs.

Bloomberg avance deux raisons à la récente interdiction de publication de jeux vidéo : une importante restructuration parmi les régulateurs, ainsi qu’une grosse appréhension de la violence et des jeux d’argent. Plutôt étonnant quand on sait que les chinois jouent majoritairement à des jeux gratuits sur téléphone ou en ligne, soumis aux microtransactions. Toujours-est-il que le processus de validation d’une publication est en pause du côté du gouvernement chinois.

Un gros coup sur la tête pour le mastodonte du jeu vidéo chinois Tencent. Le géant a du retirer Monster Hunter World de sa plateforme WeGame (qui distribuait MHW en Chine). Difficile à encaisser vu le démarrage canon du jeu sur Steam : il est le jeu de Capcom le plus vendu toutes plateformes confondues. Capcom doit être ravi de la décision chinoise…

De plus, Tencent était en passe de devenir l’éditeur de PUBG et Fortnite en Chine. Lasituation qui pourrait pénaliser des éditeurs comme Capcom, Activision ou encore Konami, qui comptaient utiliser Tencent pour toucher le public chinois.

Bloomberg indique que le processus de régulation peut prendre plusieurs mois avant de revenir à la normale. De quoi faire trembler Tencent, NetEase et consorts. L’état chinois n’a plus délivré de droit de diffusion à un jeu depuis le 28 mars dernier.

Monster Hunter: World est disponible sur Xbox One/XPS4/Pro et PC.

Retrouvez notre test ainsi que tous nos guides.


Achat GoCleCd (PC) et Amazon (PS4/XB1)

0 commentaires