citizenerased
1 commentaire
Actualité, Jeu vidéo, News

Le protagoniste mettant la main sur une cellule

Dead Cells continue de faire rager les joueurs avec presque 2,5 millions de copies vendues

Dead Cells, le roguelite des Bordelais de Motion Twin, continue de se vendre comme des petits pains à la sauce douleur, notamment sur Nintendo Switch.

2,4 millions de prisonniers

Steve Filby, le responsable marketing de Motion Twin, s’est entretenu avec Destructoid à l’occasion de la PAX West pour discuter un peu du succès inattendu (mais mérité) de Dead Cells.

Bien que le rogue-lite français ait dépassé les 2 millions de copies vendues fin mai, Dead Cells continue de se vendre à un rythme effréné. Désormais, le compteur affiche 2,4 millions de copies, et avec le support que réserve Motion Twin, cela ne semble pas près de s’arrêter.

Le plus fou dans l’histoire, c’est sûrement le succès du jeu sur Switch, alors que le titre a longtemps été en accès anticipé sur PC. Filby trouve ça même « dingue », mais cela pourrait être expliqué par la nature même du jeu, où un essai peut être très rapide avec un goût de « reviens-y », ce qui peut satisfaire les joueurs nomades.

Pour autant, il est hors de question de lâcher le développement du titre. Dans une volonté de garder des équipes réduites et soudées (une volonté forte au sein de Motion Twin), le studio a fondé une société jumelle : Evil Empire. Au fur et à mesure que les développeurs ne voudront plus travailler sur Dead Cells, ils changeront de projet, tout en recrutant de jeunes recrues pour reprendre leur place. Ainsi, du sang neuf apporte de nouvelles idées à Dead Cells pendant que les vétérans travaillent sur un autre projet.

En effet, les membres de Motion Twin planchent déjà sur la suite de leurs aventures bordelaises. L’équipe recherche actuellement des idées de concept en enchaînant les cycles de prototypages, jusqu’à trouver le bon filon. Il faut être patient, car Filby pense qu’il faudra peut-être attendre au minimum 2 ans avant que leur prochain titre rentre en accès anticipé. Dans tous les cas, on a hâte.

Dead Cells est disponible sur PC, Xbox One, PS4 et Nintendo Switch.

1 commentaire
  • Gorilla ~ Le 25 septembre 2019 à 03:42

    Mérité ! J’ai hâte de voir leur prochain projet !