citizenerased
2 commentaires
Actualité, Jeux vidéo, Linux, Mac, News, PC

Steam - Dates des soldes de Noël confirmées

Valve n’abandonne pas Steam sur Linux et développe une compatibilité avec les jeux Windows

Valve vient de déployer Steam Play Linux, une surcouche logicielle qui peut rendre certains jeux Windows compatibles avec Linux.

SteamOS vit encore

Avouez-le : si vous pouviez vous passer de Windows, sauteriez-vous le pas ? Le souci avec le jeu vidéo sur PC,  c’est un brin compliqué de jouer sur un autre OS que celui de Microsoft. Steam serait sur le coup avec un début de solution : Steam Play Linux.

Malgré un Steam OS qui n’est quasiment pas adopté (ne parlons pas des Steam Machines), Valve ne veut pas crier défaite trop tôt. La firme de Bellevue développe en ce moment même une interface logicielle qui pourrait faire permettre à sa distribution Linux de faire tourner des applications Windows, et bien entendu des jeux (y compris des titres VR). Cela peut aussi s’appliquer à un Mac.

Le principe n’est clairement pas nouveau. Certains utilisateurs de Linux connaissent bien Wine qui proposait la même chose pendant un temps. Valve a donc décidé de reprendre le code source de Wine et de le retravailler à sa sauce, en baptisant leur distribution Proton.

Nous présentons donc aujourd’hui le fruit de ce travail : la version bêta du nouveau Steam Play amélioré, disponible pour tous les utilisateurs Linux. Elle inclut une distribution modifiée de Wine, appelée Proton, qui assure la compatibilité avec les jeux Windows. Voici quelques-unes des améliorations que cette nouvelle version apporte :

  • Les jeux Windows qui ne sont pas disponibles sur Linux peuvent être installés et lancés directement depuis le client Steam Linux, et bénéficient de la prise en charge native de Steamworks et d’OpenVR.
  • Les implémentations DirectX 11 et 12 sont maintenant basées sur Vulkan, ce qui améliore la compatibilité du jeu et réduit l’impact sur les performances.
  • Amélioration de la prise en charge du mode plein écran : la fenêtre des jeux en plein écran peut être étirée en continu jusqu’à la taille désirée sans interférer avec la résolution native de l’écran et sans que l’utilisateur ait besoin d’un bureau virtuel.
  • Amélioration de la prise en charge des manettes de jeu : les jeux reconnaissent automatiquement les manettes gérées par Steam. Attendez-vous à ce que le jeu sous Linux accepte encore plus de manettes que dans sa version originale.
  • Amélioration significative des performances pour les jeux parallélisés (multithread), par rapport à celles de la version conventionnelle de Wine.

Steam Play Linux DOOM

Adieu Windows ?

Bien sûr, cela reste du bricolage d’une certaine manière, car les jeux ne deviennent pas compatibles avec Linux par magie. Ils tournent dans un environnement qui simule celui de Windows, mais ce n’est pas Windows. La compatibilité avec tous les jeux du catalogue de Steam n’est pas assurée par Valve.

Cependant, voilà un exemple de liste de jeux rapportés comme tournant sans problèmes. :

  • Beat Saber
  • Bejeweled 2 Deluxe
  • Doki Doki Literature Club!
  • DOOM
  • DOOM II: Hell on Earth
  • DOOM VFR
  • Fallout Shelter
  • FATE
  • FINAL FANTASY VI
  • Geometry Dash
  • Google Earth VR
  • Into The Breach
  • Magic: The Gathering – Duels of the Planeswalkers 2012
  • Magic: The Gathering – Duels of the Planeswalkers 2013
  • Mount & Blade
  • Mount & Blade: With Fire & Sword
  • NieR: Automata
  • PAYDAY: The Heist
  • QUAKE
  • S.T.A.L.K.E.R.: Shadow of Chernobyl
  • Star Wars: Battlefront 2
  • Tekken 7
  • The Last Remnant
  • Tropico 4
  • Ultimate Doom
  • Warhammer® 40,000: Dawn of War® – Dark Crusade
  • Warhammer® 40,000: Dawn of War® – Soulstorm

Nous élargirons cette liste de jeux au fur et à mesure des tests et de l’avancée des développements. En attendant, les utilisateurs curieux sont invités à essayer de lancer les jeux non répertoriés sur cette liste blanche en utilisant un commutateur de forçage dans le client Steam. Les utilisateurs peuvent désormais voter pour que leurs jeux favoris soient pris en charge par Steam Play depuis la liste de souhaits d’ajout de plateformes.

Si vous êtes curieux et que vous êtes prêts à tester Proton, il suffit d’aller dans les paramètres de Steam sur Linux et d’appliquer l’environnement bêta.

Une FAQ et des informations supplémentaires sont disponibles sur le blog de Steam, et en français !

2 commentaires
  • wuuf ~ Le 27 août 2018 à 12:20

    Mais où avez-vous vu que Wine est abandonné depuis longtemps ???????
    https://www.winehq.org/

  • citizenerased ~ Le 27 août 2018 à 15:26

    @wuuf Merci de la rectification. J’avais eu des infos de mon côté, mais erronés, vraisemblablement. J’aurais dû commencer par chercher le site du programme, ça aurait été plus simple et plus juste.