citizenerased
0 commentaires
Actualité, Console, Hack'n Slash, Jeux vidéo, News, PC, PS4, Trailer, Xbox One

Torchlight revient d’entre les morts avec « presque » le même studio

Torchlight Frontiers est le prochain titre de Max Schaefer qui transpose le gameplay Diablo-like de la série dans un monde persistant.

Un monde parfait

Surprise, Perfect World annonce Torchlight Frontiers, alors qu’on était sûr de la mort de la licence lorsque Runic Games a fermé ses portes après l’échec commercial du pourtant très chouette Hob.

Nommé Echtra Games, le nouveau studio derrière le projet est essentiellement composé de quelques membres de feu Runic Games et aurait recruté plein de vétérans de l’industrie venant de tous les horizons : Blizzard, Maxis, Undead Labs ou encore EA. Le principal, c’est que Max Schaefer (l’un des créateurs de Diablo I et II) reste aux commandes.

Si Torchlight 1 et 2 était des Hack’n Slash plutôt classiques, Frontiers a tout du jeu-service prévu pour durer sur la longueur, ce qui n’est pas forcément une mauvaise chose pour un Diablo-like ambitieux. Le monde sera persistant et tous les joueurs se croiseront, comme dans un MMO.

Il n’est pas question de free-to-play pour l’instant.

Torchlight Frontiers combine ce qui a fait de Torchlight une série aimée et un monde dynamiquement généré. Dans le vrai style de Torchlight, les joueurs s’allieront accompagnés de leurs familiers pour trancher dans le tas à travers un monde vibrant, découvrir d’anciennes ruines de civilisations perdues et braver des donjons remplis de richesses et de créatures dangereuses.

Du loot et des monstres buter ? Signez-moi présent.

Pour l’instant, les informations sont assez sommaires. Le jeu existe, quoi. Il faudra attendre la Gamescom et la PAX West à la fin du mois pour en savoir plus et sûrement voir le jeu tourner.

Torchlight Frontiers sera disponible sur PC, Xbox One et PS4 courant 2019.

0 commentaires