citizenerased
0
Actualité, Jeu vidéo, News

Après avoir quitté Id Software, Tim Willits rejoint Saber Interactive

Saber Interactive annonce avoir recueilli Tim Willits, le légendaire cocréateur de Quake qui a quitté Id Software le mois dernier.

Une décision… surprenante

Le 18 juillet dernier, Tim Willits, vétéran d’Id Software qui faisait partie du mobilier depuis 24 ans, a annoncé qu’il quittait le studio où il a contribué à créé Quake, RAGE et le retour triomphant de DOOM avec l’épisode de 2016.

La nouvelle en avait fichu un sacré coup aux fans de pan pan boom boom, qui lui doivent de nombreuses heures de sommeil perdues sur Quake 3 Arena. Bon sang, le gars s’est quand même querellé avec John Carmack et John Romero pour savoir lequel des trois avait inventé le principe même de la carte multijoueur.

Alors que DOOM Eternal est au tournant, on peut supposer que la supervision dustudio par Willits n’était plus nécessaire sur le projet. Après 24 ans de carrière, il était temps de partir en retraite. Pourtant, il n’en est rien.

Tim Willits sur DOOM II

Saber Interactive nous apprend via un article sur Fortune que le studio a recueilli le vieux monsieur. Plutôt que de lui donner à manger et un toit, ils lui ont filé un poste en tant que chef créatif.

Ayant vécu dans un studio depuis 24 ans, c’est vraiment difficile de partir. C’est presque comme un mariage, faute d’une meilleure description…. Mais j’ai vu comment Saber, en tant qu’équipe, commençait à se développer, prenait de l’ampleur, réunissait des équipes et des studios. C’était le bon moment pour déménager.

À mon âge, vous devez travailler avec des personnes que vous aimez. Vous devez travailler sur des choses amusantes. Je n’ai rien à prouver. J’ai réussi. J’ai fait de bons jeux. En fin de compte, je vais littéralement voyager à travers le monde pour me rafraîchir, comme lieu de travail avec des équipes incroyables et pour créer des jeux vidéo. Pourquoi devrais-je laisser passer ça?

L’agilité des petites équipes et la possibilité de faire les choses rapidement ne peuvent pas être surestimées. Je ne dis rien de mauvais à propos de Bethesda — je les aime — mais les plus petites équipes sont excitantes et amusantes. Quand quelqu’un a une bonne idée, on saute dessus. Si cela ne fonctionne pas, nous le changeons rapidement.

Tim Willits a déjà travaillé avec Saber Interactive en étroite collaboration par le passé, plus précisément sur son bébé Quake Champions (qui n’a pas le succès qu’il mérite). En connaissant bien le studio situé dans le New Jersey qui possède des satellites à Saint Petersburg, Madrid, Minsk et Sundsvall, l’expérience devrait être intéressante pour le monsieur.

Il est bon de rappeler qu’en dehors de nombreux travaux de portage, Saber Interactive a touché le gros lot récemment avec le succès surprise de l’adaptation de(malgré l’absence de Brad Pitt). Avec un studio au top de sa forme et une liberté créatrice encore tangible, il en fallait pas plus pour Willits de décider à changer d’air.

0 commentaires