cocax
1 commentaire
Actualité, Aventure, Console, Jeux vidéo, News, PC, PS4, Test, Xbox One

Test de Captain Spirit

Test The Awesome Adventures of Captain Spirit – Vers Life is Strange 2 et au-delà

Annoncé furtivement à l’E3, The Awesome Adventures of Captain Spirit a été présenté comme un amuse-gueule à la deuxième saison de Life is Strange 2, qui débutera le 27 septembre. Chris est un garçon qui a visiblement regardé Toy Story et Star Wars en boucle, mais qui ne manque pas d’imagination pour autant. Que valent donc ses aventures ?

Chris, tu es mon fils

On en avait oublié l’existence, mais les démos sont parfois un excellent moyen de garder un jeu dans le coin de sa tête. Et contrairement à Konami (Coucou à MGS V: Ground Zeroes), Square Enix a le bon goût de nous proposer gratuitement une grosse démo/mise en bouche avec Captain Spirit. Un geste assez rare de nos jours pour être souligné, et particulièrement bien adapté au genre du jeu narratif.

Captain Spirit s’apparente en effet plus à une grosse démo qu’à un véritable épisode de Life is Strange. La zone de jeu ne se compose que de la maison du père alcoolique de Chris, et il n’y a pas de scénario à proprement parler. Pas vraiment un souci tant la zone déborde d’activités et de références à Life is Strange. Une série qui a d’ailleurs toujours un style visuel reconnaissable, mais désormais vieillissant à cause du moteur graphique très moyen.

Chris et ses dessins dans sa chambre
Chris fera un très bon graphiste

Pas de choix, pas d’embranchements scénaristiques, et c’en est presque rafraîchissant. Le jeu nous présente simplement Chris, petit bout d’chou bloqué dans un taudis, dans une chambre pleine de jouets créatifs. Sa console ne marche pas, mais qu’à cela ne tienne, la tête de Chris est ailleurs. Il se réveille un samedi matin sans gueule de bois, et décide de se fabriquer un costume de super-héros en bonne et due forme : celui de Captain Spirit, héros émergeant de son imagination débordante.

La vie est (enfin) étrange

C’est alors que notre héros crapahute dans la maison à la recherche de « super-activités » où Captain Spirit pourra utiliser ses pouvoirs pour rendre intéressantes des tâches du quotidien. Jamais éteindre un chauffe-eau n’aura été aussi épique. Captain Spirit vous rappellera peut-être de joyeux souvenirs d’enfance, où on pouvait s’amuser dans la peau d’un super-héros en sortant les poubelles, ou en se parlant à soi même. Le jeu est d’ailleurs rempli de petites références aux vrais super-héros, à travers des dessins très soignés ou des dialogues un poil clichés.

Un dessin issu de Captain Spirit
Avouez que ça donne envie de se remettre au dessin

Dontnod a tout de même laissé parler son âme d’enfant avec de très chouettes saynètes se déroulant dans un univers alternatif, où Captain Spirit affronte des méchants surprenants, dans un décor sombre digne de très bons dessins animés. On se croirait dans Toy Story, avec un petit garçon à la place de Woody. C’est même dommage : il est possible de rater ces petites cinématiques,qui font pourtant tout le sel de l’épisode. On fait facilement le tour de la maison en une heure et demie, mais on peut malheureusement finir le jeu en ratant les meilleurs moments.

L'immagination de Captain Spirit est débordante
Captain Spirit vs le chauffe-eau, bientôt sur Netflix

Avec Captain Spirit, Life is Strange se dote d’un prologue où la vie est enfin vraiment étrange. On tient là une sympathique introduction à un jeu très attendu, avec un personnage déjà plutôt attachant, et surtout une fin assez alléchante. On espère surtout que Dontnod a bien prévu d’inclure ce qui avait fait tout le sel de la première saison de Life is Strange, à savoir le retour des pouvoirs surnaturels. Quoi qu’il en soit, les amateurs des aventures de Chloé et Max auraient tort de se priver de ce généreux présent de Square Enix et Dontnod.

► Points forts

  • Chris, tout mignon et très bien doublé
  • Des références astucieuses à Life is Strange et aux super-héros
  • Dessins très soignés et crédibles
  • Pas mal de petites choses à faire
  • La fin est une bonne mise en bouche

► Points faibles

  • Dialogues un poil clichés
  • On peut s’ennuyer si on rate les activités
  • Moteur graphique vieillissant

Tous les héros ne portent pas de cape

15/20

Testé sur PC

The Awesome Adventures of Captain Spirit est disponible gratuitement sur PC, PS4 et Xbox One


1 commentaire
  • nathaniel ~ Le 13 novembre 2018 à 14:12

    L’utilisation par Captain Spirit de l’imagination d’un enfant pour contextualiser une histoire sombre et poignante établit une base solide pour construire Life is Strange 2.