hexen
3 commentaires
Actualité, Jeu vidéo, News, Test

logo superhot vr sur fond rouge

Test Superhot VR – La cuillère n’existe pas

Superhot est d’abord sorti sur PC, Mac et Linux (et Xbox One un peu plus tard). Non content de rafler les bonnes critiques des joueurs comme de la presse, ce projet Kickstarter a ensuite décidé de s’attaquer à la VR pour se l’approprier complètement.

Je vois la vie en rouge

Titre au design simple et cubiste, Superhot VR vous propose d’affronter une série de simulations de combat dans lesquelles vous affronterez des adversaires sans identité, de simples pantins rouges déterminés à vous faire la peau. Mais il y a bien un fil rouge (oh oh oh) qui relie ces niveaux entre eux, et il bien what-the-fuckesque aussi vous laisserai-je le plaisir de le découvrir mais pour vous éviter une galère au début du jeu : lorsque vous vous retrouvez seul dans une immensité blanche. C’est dans votre tête que vous devez tirer. Voilà, ça donne le ton, pas vrai ?

pistolet pointé en direction d'une tête qui a explosé, personnages rouges et décor blanc

Fort d’un level design bien pensé, Superhot VR mettra à l’épreuve non seulement vos talents de tireur, de stratège mais aussi et surtout de doublure de Néo (Matrix). En effet, il est utile de savoir une chose en particulier à propos de ce jeu : le temps est à l’arrêt et le moindre mouvement que vous faites le remet en marche. Bien entendu, vous déboulez toujours au milieu de l’action et les ennemis amorceront leur agression dès que vous lèverez le petit doigt – ou n’importe quoi d’autre, à bon entendeur.

Le temps est à l’arrêt et le moindre mouvement que vous faites le remet en marche.

Tout l’intérêt est donc de planifier ses actions grâce à l’observation (mais attention, les mouvements de tête comptent aussi) mais aussi l’échec, car vous allez échouer. Il y aura même des scènes où vous vous retrouverez avec absolument rien face à trois adversaires armés d’uzis… le cow-boy a dit : « danse ».

mains en l'air face à trois personnages rouge dont un pointant un pistolet vers le joueur

Super chaud

En jouant à Superhot VR, vous devrez vous contorsionner pour éviter les balles que vous aurez littéralement le temps de voir venir et, c’est inévitable, la sueur va pointer le bout de ses gouttes. Mais en contrepartie, l’impression d’évoluer dans un film d’action en mode bullet time vous habitera à chaque instant.

L’impression d’évoluer dans un film d’action en mode bullet time vous habitera à chaque instant.

Notez bien qu’il n’y a pas que pistolets, fusils à canon scié et uzis pour vous tirer des situations épineuses mais aussi des bouteilles, couteaux, shurikens… chapeaux et boules de billard ! Tout les objets noirs à l’écran sont utilisables, vous pouvez donc les saisir et frapper avec ou mieux : les jeter à la figure de vos ennemis. Il est aussi possible de prendre une arme des mains de sons propriétaire et de coller de bonnes grosses beignes en serrant les mains grâce aux HTC Wands ou Oculus Touchs.

deux ennemis en rouge approchent du joueur, l'un est armé d'un couteau, il y a deux shurikens de part et d'autre du joueur

Et le mieux dans tout ça, c’est que bien souvent, éliminer un adversaire portant une arme fera voler celle-ci de ses mains… dans les vôtres, vous pourrez donc la rattraper au vol pour réaliser des actions bien badass. Vous vous sentirez un peu comme Mark Wahlberg dans Max Payne, mais en crédible.

Prenez un cookie

Superhot VR réussit l’exploit de transcender l’expérience du jeu original en tirant pleinement profit de la VR. Une expérience à faire sans aucun doute possible. De nombreux niveaux vous attendent et beaucoup mettront vos nerfs à rude épreuve tant vous serez dégouté que votre parfait petit plan soit mis à mal par une balle que vous n’aviez pas vu arriver, juste là sur votre droite. Un incontournable pour profiter de la VR comme il se doit.

► Points forts

  • On se croirait dans Matrix
  • Concept original
  • VR parfaitement mise à profit
  • Design épuré et cubiste
  • L’action et la stratégie sur un pied d’égalité
  • J’ai toujours rêvé d’éclater des bouteilles sur des crânes sans blesser ni devoir aller en prison
  • Une bonne tripotée de niveaux
  • Univers intriguant

► Points faibles

  • Il arrive que désarmer un adversaire se transforme en coup de poing
  • Seules les balles atteignant la zone du casque touchent le joueur, le corps est épargné

La cuillère existe maintenant

Testé sur HTC Vive.

Trailer de lancement Superhot VR

Superhot VR est disponible sur Steam (HTC Vive et Oculus Rift) et PSVR.

3 commentaires
  • citizenerased ~ Le 16 novembre 2017 à 18:36

    « Superhot est le shooter le plus innovant que j’ai pu jouer depuis des années ! »

  • loloderp ~ Le 17 novembre 2017 à 00:08

    Sans la VR il était déjà sympa alors curieux de tester un jour avec ^^

  • gvyop ~ Le 17 novembre 2017 à 18:06

    Alors comme ça tu t’es payé un casque.. et avant Noel en plusse :-))
    Mon fiston c’est éclaté avec ce machin rouge. Vu comme il faut jouer par a coups, quasi cm par cm et refaire et refaire encore, je me demande bien ce que ca peut donner en VR, faut pas avoir envie de se gratter:-)