yamakhalah
3 commentaires
Hardware, News, Test Matos

Test MSI Aegis 3 - Un challenger sérieux

Test MSI Aegis 3 – Un challenger sérieux

Quelle est encore l’utilité d’acheter une tour pré conçue par une marque, destinée aux hardcore gamers qui, de manière générale, préfèrent de loin passer par la case bricolage en montant eux-même leur propre configuration. Il est vrai qu’à l’époque où on s’intéressait aux configurations toutes faites mises au point par les grandes marques, on se rendait vite compte, d’une part que la définition complète de la plupart des composants était volontairement manquante, d’autre part que les constructeurs majoraient assez sympathiquement leurs prix au point même que j’eusse cru durant un court instant qu’Apple s’était lancé dans le gaming. Je sors de ma grotte et je suis assez stupéfait, moi qui me préparais à vous sortir un test bien salé.

Test MSI Aegis 3 – Caractéristiques techniques

Qu’on se comprenne bien, la réticence face aux PC conçus directement par les fabricants de composants se justifiait à l’époque par les points cités au-dessus, qui s’accompagnaient de fait par une perte de performance assez significative, une impossibilité de toucher aux composants sous peine de perdre la sainte garantie et une frustration profonde de ne pas savoir au final ce qu’on vous avait mis à l’intérieur de la bête. Ma première démarche dans le test de ce PC a été de créer une configuration similaire. Les seuls composants que je n’ai pas pu estimer étaient l’alimentation, le boîtier, la carte mère, la carte Wi-Fi et le ventirad. J’ai pris soin de choisir des composants au seuil du haut de gamme, en accord avec le reste de la configuration. Eh bien première surprise : même s’il est vrai que ma configuration n’est pas en tout point exacte et peut être biaisée, nous sommes sur un prix similaire à l’Aegis 3.

Type de processeur : Intel Core i7
Modèle du processeur fixe : Intel® Core™ i7-7700 (3,6 GHz / 4,6 GHz Turbo)
Type de stockage : Disque dur + SSD
Capacité disque dur : 2To SATA 3.5 » (5400 tours / minute)
Capacité SSD : 256Go M.2 SATA
Type de lecteur/graveur : Graveur DVD Super Multi
Mémoire vive installée : 16 Go DDR4 (2400 MHz en 2 x 8 Go / 2 slots (occupés) / Extension possible jusqu’à 32 Go)
Marque chipset/carte graphique : NVIDIA GeForce GTX 1070
Mémoire graphique dédiée : 8 Go GDDR5
Réseau LAN : Gigabit Ethernet (10/100/1000 Mbt/s)
Wi-Fi : Wi-Fi Wi-Fi IEEE 801.11bgnac
Bluetooth : Bluetooth 4.2
Nombre de port USB 2.0 : 4
Nombre de port USB 3.1 : 4
Nombre de port USB C : 1
Jack 3.5 : Jack 3.5
Nombre de sorties HDMI : 2
Version de l’OS : Windows 10 Home
Accessoires fournis : Casque gaming DS502 + Jeux en version digitale
Système d’exploitation : Windows 10
Utilisation : Gamer
Format de PC : Tour
Dimensions (h x l x p) : 376cm x 170cm x 433cm
Poids (kg) : 9.69
Logiciels inclus : License Premium de 1 an XSplit Gamecaster 2.5 + WTFast

Le prix de l’Aegis 3 fluctue mais il se vend aux alentours des 2000 euros. Voici maintenant la configuration similaire que j’ai créée :

  • Intel Core i7-7700 (3.6 GHz) : 339.90 €
  • in-stock MSI Z270 GAMING PRO : 194.90 €
  • in-stock DDR4 G.Skill Ripjaws 4, Rouge, 2 x 8 Go, 2400 MHz, CAS 15 : 145.90 €
  • in-stock Corsair H115i Hydro Series : 153.90 €
  • in-stock MSI GeForce GTX 1070 GAMING X, 8 Go : 499.90 €
  • in-stock Samsung Série 850 EVO, 250 Go, M.2 (Type 2280) : 109.90 €
  • in-stock Western Digital WD Blue, 2 To : 69.80 €
  • in-stock TP-Link Archer T8E : 57.80 €
  • in-stock Thermaltake Core X9, Noir : 189.90 €
  • in-stock Be Quiet ! Straight Power 10 CM, 700W : 142.90 €
  • in-stock Microsoft Windows 10 Famille, 64 bits, OEM – Version DVD : 124.90 €

Pour un prix final de 2029,70

Test MSI Aegis 3 - Un challenger sérieux

Test MSI Aegis 3 – Design et ergonomie

Ceci étant dis, on constate que chez MSI, le but n’est pas de faire de la marge à tout va et de viser le petit consommateur moyen qui n’a pas envie de se mettre dans le montage d’un PC de A à Z. Ici MSI propose avant tout un boîter au look agressif qui, je dois le dire, rend très bien et qui plus est ergonomique, donc facile à transporter, ainsi que des composants de choix – et j’insiste sur ce point car c’est généralement là que le bât blesse dans les configurations des PC préconçus. Cerise sur le gâteau, MSI autorise la modification du PC, c’est-à-dire l’ajout ou le retrait de certains composants sans toucher à la garantie. À ce stade, on se retrouve avec un ordinateur très intéressant qui concurrence, grâce à son look unique, les PC « faits maison ». Le fait d’acheter un PC préconçu ne vous fera dorénavant plus passer pour un pigeon en LAN, merci MSI.

Étudions la question du châssis de cet Aegis 3, car tout n’est malheureusement pas parfait. À première vue lors de l’ouverture, vous aurez le sentiment que rien n’est possible : les composants sont compressés à l’intérieur, l’architecture audacieuse et ergonomique de l’Aegis montre ici quelques faiblesses. Au final, on se rend juste compte que chaque chose a sa place ; ce petit puzzle devient rapidement compréhensible et n’est pas trop dérangeant. Le choix des composants utilisés dans le châssis montre encore une fois que la qualité est au rendez-vous et qu’on est pas là pour vendre du plastique. Après ce qui vient d’être exposé, il est légitime de se poser des questions au niveau du refroidissement de la machine. Là encore MSI compte sur un design bien pensé avec énormément d’aérations sur l’avant, l’arrière et les cotés mais également une séparation de l’alimentation du reste des composants. On gagne quelques degrés car l’alimentation, souvent située en bas, à tendance à chauffer et à augmenter la température ambiante de l’ordinateur. Ce n’est pas le cas ici.

On peut également noter la présence d’une poignée bien pratique pour porter ce PC de 10Kg ainsi que deux ailettes rétractables sur les cotés du PC pour pouvoir y poser son casque par exemple. Le design penché innove et donnerait presque l’impression que votre Aegis va se fracasser au sol. Il n’en est rien, heureusement.

Test MSI Aegis 3 - Un challenger sérieux

Test MSI Aegis 3 – Matériel

Le précédent Aegis souffrait d’un défaut gigantesque : une alimentation de 350 watts, tout juste bonne à griller du pain (sachant qu’une GTX 970 à elle seule consomme environ 200 watts en pleine puissance). Légère amélioration de la part d’MSI mais on reste sur une alimentation de 450 watts bronze, assez honteux pour un PC haut de gamme. C’est là le principal défaut pour moi et je ne comprends pas ce choix. Cela pose un réel problème au niveau de la durée de vie de votre PC car l’amélioration de vos composants dans le temps nécessitera un changement vers une alimentation plus puissante et de meilleure qualité (du bronze pour un PC à 2000 euros, s’il-vous-plait…). On part en revanche sur une belle carte mère qui offre un joli nombre de ports USB et la qualité constructeur MSI en prime.

MSI a également décidé d’étoffer le nombre de configurations, vous pouvez vous procurer la première version de l’Aegis 3 à 1255 euros et si l’envie vous prend, vous lancer dans la prostitution dans le but d’acquérir le modèle à 5340 euros.

Test MSI Aegis 3 - Un challenger sérieux

Test MSI Aegis 3 – Conclusion

L’Aegis 3 semble être un bon compromis pour tout joueur hardcore qui n’a pas l’envie ni le temps de se construire un PC à sa sauce. Le packaging est aussi un argument de choix car il est vrais que ce PC à de la gueule et que bien évidemment il n’est pas possible d’acheter le boitier seul. La marge du distributeur ne semble pas trop élevée ce qui est un gros point fort de ce PC, enfin des configurations abordables qui ne ressemble pas à de vastes arnaques (coucou l’Acer Predator). J’aurais pu être un peu plus réticent si on m’avait proposé ce PC venant d’un autre constructeur mais il est vrais qu’MSI fait dans la qualité et qu’en choisissant ce PC, vous optez pour l’une des meilleures 1070 (la plus chère aussi) ainsi qu’une excellente carte mère made by MSI.

Au final, excepté l’alimentation, on ne peut pas reprocher grand chose à cette configuration MSI.

► Points forts

  • Un boîtier qui a de la gueule
  • La poignée bien pratique pour le transport en LAN
  • Le prix assez proche de celui des composants sur le marché
  • Un choix des composants presque parfait…

► Points faibles

  • …si l’alimentation n’était pas désastreuse pour un PC de cette carrure
  • Le poids qui frôle les 10kg
  • Composants trop serrés, très peu pratique

Un bon pas en avant

Ce test a été réalisé sur un matériel fourni par le constructeur.

3 commentaires
  • regis ~ Le 18 avril 2017 à 23:24

    bien joué

  • gvyop ~ Le 19 avril 2017 à 21:45

    c’est le VR7RD-017DE ou le VR7RD-002EU que tu as testé ?

    Le i7-7700 est a 65W, la 1070 est a 150W pourquoi diable voudrais tu mettre une alim plus puissante ? Si le PC en pointe grimpe a 300W ce sera a cause des ventilos.. (y’en a des ventilos au fait ?)
    Une alim avec un meilleur Cosfi, ok, mais plus puissante, inutile.
    D’ailleurs on ne sait pas ce que c’est l’alim. Comme la CG, c’est le modèle MSI de ta config par piece qui est dedans ?
    Idem carte mère, c’est ce modèle de MSI qui est dedans ?
    Je ne crois pas car MSI annonce que le AEGISs 3 est a base de B250, pas de Z270.
    https://www.msi.com/Desktop/Aegis-3.html#productSpecification-section

    Ta config par pièce est avec une alim 700W ?!!! donc avec une 450W bronze on reste en dessous des 2000€ mais en cas de panne on peut faire jouer la garantie par pièce plutôt que sur toute la machine (et rester des semaines sans PC). Et on a le droit de l’ouvrir sans faire sauter la garantie.

  • crapelle ~ Le 21 avril 2017 à 15:55

    Il a l’air intéressant, mais je trouve qu’on a quand même toujours plus de confort sur un PC monté, autant au niveau de la config et du prix qu’au niveau du remplacement de certains Hardware du PC