cocax
0 commentaires
Action, Actualité, Combat, Console, Indé, Jeux vidéo, News, PC, Plate-forme, PS4, Test

Personnages de Guacamelee! 2

Test Guacamelee! 2 – Lucha d’Or

Drinkbox nous revient avec Guacamelee! 2. Suite directe du premier opus, il reprend les bases d’un excellent jeu et ajoute d’autres clichés de la culture mexicaine pour notre plus grand plaisir. 

Gwak à molle

En 2013, Drinkbox Studios sortait un jeu de plate-forme sauce mexicaine très tape à l’œil. Avec sa superbe direction artistique et ses combats dynamiques calqués sur la lucha, le jeu a connu un succès suffisant pour que le  studio remette le couvert, 5 ans plus tard tout de même.

Comme son aîné, Guacamelee! 2 reprend les fondations de son gameplay : une progression linéaire teintée d’exploration et une superbe direction artistique sortie del dia de los muertos qui claque vraiment.

Juan obèse dans Guacamelee! 2
Juan a pris quelques kilos depuis qu’il a sauvé le monde

Mais alors que manquait-il à ce bijou pour être poli ? Des poulets bien sûr ! Animal fort apprécié dans la gastronomie mexicaine, le poulet fait une entrée fracassante dans Guacamelee! 2 avec la possibilité d’en incarner un très tôt dans le jeu – la trame du titre mène Juan à se faire de drôles d’alliés.

Vous devrez faire équipe avec des chèvres et des poulets.

Un Juan obèse sort péniblement de sa « casa » pour acheter des avocats quand soudain, un nouveau complot s’abat sur le mexivers. Un despote nommé Salvador menace l’équilibre des dimensions. Vous devrez faire équipe avec des chèvres et des poulets pour mettre à mal cet infâme luchador.

les poulets de Guacamelee! 2
Les poulets ne sont pas là pour se faire embrocher : de vrais combattants

La base du gameplay de Guacamelee! 2 est très similaire à celle du premier. Peut-être même un peu trop.

Il est toujours question d’acquérir des compétences tout au long du jeu à intervalles réguliers, ce qui est très appréciable puis qu’aucune phase du jeu ne ressemble à une autre. Le jeu se renouvelle constamment que cela soit au niveau des combats ou de la plate-forme car même vers la fin du jeu, Juan apprend de nouvelles techniques de déplacement.

Pollo Gordo

Là où Guacamelee! 2 se distingue de son prédécesseur, c’est dans la présence du gallinacé. Celui-ci jouit même de ses propres « donjons » qui lui permettent d’acquérir des compétences propres. Car oui, le poulet ne sert pas qu’à se faufiler là ou un Juan potelé ne peut se rendre : il donne des coups de becs et sait se défendre !

Le jeu vous force intelligemment à jongler entre deux gameplays très bien pensés.

Le jeu vous force intelligemment à jongler entre deux gameplays très bien pensés. Vous aurez besoin d’alterner avec le poulet, mais aussi de changer de dimension parfois. On ne sait plus ou donner de la tête !

Une phase technique de Guacamelee! 2
Ça n’a pas l’air comme ça, mais c’est assez technique

Le jeu mettra également votre adresse de luchador à rude épreuve. Nombreuses sont les phases qui exigent une gymnastique des doigts parfaite. Le level-design très astucieux du jeu ne vous fait jamais passer par les mêmes mécaniques.

Même si on n’atteint pas les sommets d’un Rayman Legends en matière de cohérence entre le décor et les mécaniques, on tient là un bel exemple de jeu de plate-forme qui sait se renouveler.

On tient là un bel exemple d’un jeu de plate-forme qui sait se renouveler.

Le seul petit regret que l’on peut avoir, c’est que le jeu est assez tristement linéaire. Au contraire du premier épisode qui mettait un point d’orgue sur l’exploration, Guacamelee! 2 ne possède qu’un seul chemin possible dans des niveaux pourtant labyrinthiques.

Le revers de la médaille d’une grande variété dans les mécaniques, c’est que beaucoup de zones sont inexplorables au début du jeu. Dommage.

Phase de plate-forme ardue de Guacamelee! 2
Certaines phases font penser à Celeste.

Guacamelee! 2 parvient aussi à renouveler des combats pourtant très basiques. Juan peut attraper ses ennemis comme à la WWE et exécuter des lancers très jouissifs.

Les combos sont innombrables et le système de combat s’enrichit à la même vitesse que celui des déplacements. C’est pêchu, dynamique et étonnamment technique : un vrai régal. Seul bémol : les ennemis sont parfois trop nombreux et il en ressort un festival de couleurs. L’action devient alors assez confuse .

Juan Punch Man

Guacamelee! 2 n’est pas qu’un jeu mécaniquement bien rôdé, il est aussi très drôle. Juan ne parle pas, mais chaque dialogue reçoit sa dose d’ironie ou d’humour complétement absurde. Il faut dire que lorsqu’on entre dans un QG de poulets illuminatis, les sujets de conversation ne sont pas des plus sérieux.

L’ambiance de ce Guacamelee! 2 est totalement délirante, malgré un scénario très oubliable. On regrettera l’absence de doublages qui, s’ils avaient été justes, auraient pu magnifier des écrits hilarants.

Poulets Illuminatis de Guacamelee! 2
Le jeu va très loin dans le rôle accordé aux poulets…

Ce qui est bien avec Guacamelee! 2, c’est qu’il ne ressemble à aucun autre jeu. Malgré les innombrables références à la pop-culture, le jeu a vraiment une identité propre assez difficile à décrire à moins que l’on s’y intéresse manette en main. Il possède un « feeling » vraiment unique et est tout simplement très agréable à jouer.

Le jeu possède un « feeling » vraiment unique et est tout simplement très agréable à jouer.

J’ai ri, j’ai sué à petites gouttes sur certaines phases corsées et pris beaucoup de plaisir pendant les combats notamment. Si je pouvais oublier le fait d’avoir fini le premier Guacamelee! deux fois, j’aurais certainement apprécié le deuxième davantage. Toujours est-il que ce jeu est un must pour tous les fans de jeux de plate-forme / combat qui se respectent.

Points forts

  • Gameplay aux petits oignons
  • Ambiance complètement délirante
  • Dialogues hilarants
  • Superbe direction artistique
  • Combats qui ont de la patate
  • Level-design efficace
  • Difficulté parfaitement dosée
  • Progression très bien rythmée

Points faibles

  • Gros recyclage du premier jeu
  • Trop linéaire
  • Action parfois confuse
  • Pas de doublages, dommage !

Juan vainqueur par K.O

16/20
Testé à partir d’une version commerciale.

Guacamelee! 2 est disponible sur PC et PS4

0 commentaires