citizenerased
3 commentaires
Actualité, Jeu vidéo, News

Squadron 42 – La bêta de la campagne solo de Star Citizen a été repoussée

On s’y attendait un peu, la campagne solo de Star Citizen a été repoussée d’un trimestre, permettant à CIG de peaufiner l’héritier spirituel de Wing Commander.

Surprise ? Plus vraiment

Ça devient un running gag dans le monde du gaming PC, mais Squadron 42 a été repoussé une fois de plus. La bêta de la campagne solo de Star Citizen a été repoussée de 3 mois à cause d’un changement de méthode de développement.

En effet, dans un souci de transparence envers les backers, Cloud Imperium Games indique dans une FAQ vouloir tester une nouvelle organisation de développement « étalé », ce qui permettrait de développer des patchs pour le jeu de manière plus minutieuse. Seulement, pour être mis en place, ce système exige de ralentir le développement d’environ 3 mois. Ainsi, chaque équipe travaillera sur un patch pendant 6 mois au lieu de 3, mais le rythme trimestriel des mises à jour de Star Citizen ne changera pas.

Du coup, comme toutes les équipes travaillent plus ou moins sur Squadron 42, la campagne solo de l’expérience Star Citizen, la bêta de ce dernier a été repoussée logiquement d’environ 3 mois, ce qui pousse la fenêtre de lancement du deuxième au troisième trimestre 2020.

CIG veut nous rassurer sur le fait que ce changement de méthode devrait bénéficier à tous les secteurs du développement visiblement compliqué de Star Citizen. Cela devrait éviter d’avoir des lancements douloureux de patchs pour l’alpha du PU (monde persistant), mais également bénéficier au  développement de Squadron 42.

Initialement prévu pour 2016, Squadron 42 n’a pas arrêté d’être repoussé au fur et à mesure que l’équipe s’est rendue compte de la complexité de la tâche à accomplir et que des fonctionnalités ont été ajoutées en parallèle de la cagnotte qui gonflait. Étant donné que les deux jeux partagent de très nombreuses fonctionnalités, il a finalement été choisi qu’ils soient développés ensemble. Et encore, cela ne concerne que la BÊTA du PREMIER chapitre de Squadron 42, qui devrait être découpé en trois actes.

Pour une campagne de financement lancé en 2013 sur le site officiel puis sur Kickstarter, certains commencent à trouver le temps long. Et ce n’est pas tous les Mark Hamill et Gillian Anderson du monde qui chaneront ça. Avec une transparence soutenue de la part des développeurs sur les forums et YouTube, il serait mal avisé de dire que CIG ne fait rien, mais presque 7 ans plus tard, il faut avouer qu’on a toujours rien de concret à ne se mettre sous la dent. Et ce n’est pas en jetant de l’argent dans l’enveloppe astronomique de Star Citizen (233,6 millions de dollars) que cela accélérera les choses.

Il faut vraiment que Chris Roberts arrête de donner des dates.

Star Citizen est disponible en accès anticipé sur PC.

3 commentaires
  • pimpinou ~ Le 2 septembre 2019 à 18:00

    Toujours un manque professionnalisme dans les médias et surtout sur WarLegend, a la place de cracher dessus soyer objectif « Il est temps qu’ils se démerdent avec ce qu’ils ont. », Un total manque de recul, peut être que devenir journaliste et a la porter de tous mdr, Toujours l’argent dans toutes les news, toujours des date a prendre avec des pincette car je croie quand 2013 le studio était vraiment pas ouf comparer a maintenant, dans un ans on verra le vrai du faux avec la campagne solo. Bien sur si le jeux marche vous serrer les premiers a changer votre veste, mais a l’inverse on vous croira devin, Ps un journaliste et toujours objectif sinon il vaux rien … :)

  • Gorilla ~ Le 2 septembre 2019 à 20:53

    @pimpinou : tu dois pas lire beaucoup de journaux pour dire ça !
    L’objectivité dans le journalisme est illusoire (au contraire des historiens qui eux doivent viser l’objectivité tant que possible) et au contraire même de nombreux journaux/sites d’info assument des prises de positions voir une orientation politique.
    T’as déjà lu le canard enchainé, médiapart, libé, l’humanité ou à l’inverse le figaro, valeurs actuelles, les echos… ils ont tous des journalistes avec des cartes de presse (au contraire de la presse vidéo-ludique et des sites de JV où c’est très rares d’avoir des rédacteurs qui ont fait une école de journalisme) et pourtant leurs écrits ne sont pas forcément objectifs et au contraire parfois très orientés voir partisans.

    Tu es peut-être nouveau ici mais sache que les rédacteurs de ce site assument d’avoir un ton et de ne pas se contenter de relayer les communiqués de presse des éditeurs/développeurs sans apporter leur point de vue.

    Enfin a titre personnel ça m’amuse de constater que souvent quand on aborde le sujet de Star Citizen, quel que soit le site, on a des fans qui viennent défendre le jeu.
    C’est la force de Cloud Imperium que d’avoir créer un communauté ultra-engagée qui tel des apôtres partent prêcher la bonne parole de Saint Chris Roberts à travers le net ! ;)
    De l’extérieur ça fait un peu flipper de voir à quel point certains fans semblent dans l’aveuglement le plus total concernant ce projet pharaonique.
    Et puisqu’on parle de presse vidéoludique on peut d’ailleurs citer Canard PC qui s’amusent à titiller les fans de SC très régulièrement tant ils ont été étonnés de recevoir jusqu’à des insultes à la suite d’un article publié dans leur magazine et remettant en cause le mode de financement, les promesses non-tenues et les délais hors normes de ce jeu qui pour certains semblent vraiment être devenu une cause à défendre à tout prix ! ^^

  • citizenerased ~ Le 2 septembre 2019 à 22:20

    Wow, merci Gorilla. Je m’apprêtais à répondre et ta première partie est e-xac-te-ment ce que j’allais écrire. Eh oui, ça s’appelle une Ligne éditoriale.

    Nous essayons toujours de suivre une ligne de déontologie journalistique (citez les sources, les confrères, etc), mais donner son avis peut aussi faire partie du boulot de journaliste. Souvent, ça ne s’y prête pas, mais le reste du temps, si. Il y a beaucoup de choses qui sont à gerber dans l’industrie du JV, et quand il y a anguille sous roche, il est important — au moins — d’en parler et de dénoncer. Nous pensons que c’est un peu tout ça le professionnalisme dont tu fais allusion.

    Bon, pour le cas de Star Citizen, je pense que tu t’es focalisé sur la fin de mon article, parce qu’en première partie, je ne dis pas que CIG se foute ouvertement de nous et je relais l’info telle quelle, sans déformation. J’ai même compris pourquoi ils changent de méthode de production sans sourciller, sinon j’aurais dit que c’est du bullshit pour se trouver des excuses. ‘tain, j’ai même regardé la vidéo qui en parle (Erin Roberts a grave grossi).

    J’ai backé le jeu en juin 2013. Tu peux rechercher « Star Citizen » sur le site et tu verras que j’en parle de manière plutôt neutre, contrairement à beaucoup, relayant l’info sans la juger, parce que j’aime le projet sur le papier. Si je m’en moque, c’est souvent par plaisanterie ou autodérision.

    J’ai donné plus de 250€ dans Star Citizen. Je le suis depuis trèèès longtemps. Je comprends que monter un studio AAA de rien, c’est compliqué, même avec un cashflow constant. Je suis enthousiaste pour le jeu, parce que je SAIS ce qu’il se passe en coulisse. Je SAIS que CIG fait un boulot formidable sur beaucoup d’aspects. Je sais AUSSI qu’ils sont faits beaucoup de conneries, et vus de l’extérieur, il y a quand même de GROS problèmes de perception, et c’est CIG qui les provoque TOUT seul.

    Le jeu a déjà engrangé plus de 233 MILLIONS de dollars. C’est 23,3 fois plus que ce que le G7 a promis pour aider l’Amazonie. Nier que Chris Roberts veut trop en faire serait de la mauvaise foi. Je suis sûr qu’il y arrivera à terme (ce qui n’est pas le cas du reste de la rédaction), mais il faut ARRÊTER la vente de vaisseau à plusieurs milliers de boules. Si le jeu n’a pas assez d’argent pour fonctionner, c’est que le projet est MAUVAIS (ou son management). Il faut être réaliste, si le jeu n’a pas assez pour être terminé avec ce budget (qui est le plus GROS de l’Histoire du jeu vidéo), c’est qu’il y a un vrai souci. Il est donc important que CIG arrête ces folies pour montrer patte blanche. Juger le jeu final quand il sortira ne sera même plus suffisant pour se débarrasser de la réputation qu’il a.

    Mais surtout SURTOUT, il faut que CIG arrête de donner des dates. Bien sûr, 3 mois ce n’est pas grand-chose à l’échelle du projet, mais c’est OUF comment Chris Roberts n’apprend pas de ses erreurs. Donner une date de sortie, c’est tendre un bâton pour se faire battre.

    Jusqu’à très récemment, j’étais dans une optique « when it’s done », mais même moi je commence à perdre patience et me poser des questions. Quand je reçois la newsletter, je vois que des fonctions BASIQUES sont encore en développement pour Squadron 42. Comment CIG a-t-il pu croire que SQ42 aurait pu être livré en 2016 en premier lieu ? À cette époque, on disait qu’on jouerait à Star Citizen en 2020, sur le ton de la plaisanterie. C’est en train de se réaliser, et quand je vois la roadmap, il y a encore BEAUCOUP de choses à faire.

    J’admire le projet et je peux dire que je l’aime beaucoup. J’attends la prochaine CitizenCon pour voir ce qu’il sera présenté. J’adore Wing Commander qui fait partie de mes licences préférées de quand j’étais gosse, mais au bout d’un moment, il faut savoir sortir sa propre tête de son cul et regarder ce qu’il se passe. Quand il y a des dysfonctionnements, il faut les voir et oser le dire.

    C’est ça aussi, être journaliste.