klaxx
1 commentaire
Brève, Jeu vidéo, News

Si vous êtes amateurs de jeux en ligne, vous avez certainement dû vous en rendre compte : Dimanche 24 Août, le PlayStation Network, service de Sony pour les jeux en ligne, ainsi que les serveurs de Blizzard (notamment pour Diablo et Hearthstone) ont été les cibles d’une attaque par déni de service (DDoS) de forte ampleur.

Aucun vol de données d’après Sony.

Fort heureusement, ce type d’attaque reste simple à contrer et, mis à part des soucis pour se connecter à ses jeux préférés ce dimanche, il n’y a pas de casse à signaler. Une nouvelle qui devrait rassurer ceux qui se rappellent de l’attaque qu’avait déjà subi le PlayStation Network en 2011 et durant laquelle plusieurs millions de données personnelles et bancaires avaient été volées.

Des revendications au nom de l’Etat Islamique peu crédibles?

Dans un premier temps ces attaques ont été revendiquées par un groupe qui se surnomme « Lizard Squad » en soutient à l’Etat Islamique :

Les mécréants n’auront plus droit aux jeux vidéo tant que les bombardements de l’EI se poursuivront

Le groupe est même allé plus loin en évoquant la présence d’une bombe dans l’avion du président de Sony Online, John Smedley. L’avion a été détourné et le FBI mène désormais son enquête.

Mais, très vite, un autre compte, celui de FameGod, s’est attribué l’attaque. Il a également affirmé être à l’origine d’une attaque contre les serveurs du Xbox Live de Microsoft, ce lundi 25 août.

Enfin , ce matin, c’était au tour des Anonymous, de revendiquer ces attaques et de démentir les affirmations de « Lizard Squad ».

Bref ! Pour le moment l’origine de ces attaques reste encore floue et nous vous tiendrons au courant dès que la lumière aura été faite sur l’affaire.

1 commentaire
  • Checkeuse ~ Le 26 août 2014 à 08:55

    Assez peu crédible en effet !
    J’espère que ça va aider à sécuriser un peu plus le tout !