crit-fera
0 commentaires
News

Il y a quelques jours Bashiok a annoncé des nouvelles qui se veulent rassurantes pour les joueurs les plus « hardcore » d’entre nous, il a apporté plusieurs précisions sur le contenu « End Game » du mode Inferno.

Posté par Blizzard

Il semble que ce soit le bon moment pour révéler quelques secrêts! En mode Inferno, les niveaux de monstres ne sont désormais plus linéaires, ils deviennent peu à peu plus difficiles. Cette décision a été prise suite à divers tests. Notre but initial était de proposer une difficulté plate, qui permettait d’aller où vous le vouliez, de farm des items, et ça n’aurait pas été plus difficile que n’importe quelle autre zone en mode Inferno. Quelques détails:

– Un mauvais ressenti, à savoir progresser à travers le jeu, et ressentir en permanence la même difficulté. Une déception, aussi, dans la mesure où tomber le dernier boss du jeu n’aurait pas été plus difficile que le premier.

– Il y a une grande diversité de joueurs, et nous voulions être sûrs que chacun ait quelque chose qui lui plaise. On sait que n’importe qui avec suffisamment de temps de jeu atteindra le level 60. Mais le saut dans la difficulté du mode Inferno nécessite d’être différent pour les joueurs. Pour les gros joueurs, il leur fallait une grosse montée en difficulté, pour les plus « casuals mais toujours hardcores », une hausse de difficulté douce, mais évidente. Donc pour ces gros joueurs qui jouent non-stop, ils auront toujours du challenge même un mois après l’Acte I, puisqu’il y a l’Acte II, III, et IV par la suite. Pour les casuals-hardcores, ils atteindront le level 60 un peu plus tardivement et découvriront le contenu à leur rythme.

– Longévité. On sait que les joueurs ont vraiment besoin d’avoir des objectifs à atteindre et des défis à relever. On a fait en sorte que les Actes III et IV soient vraiment, vraiment difficiles, pour les joueurs les plus « élites » uniquement.

Maintenant, vous pourriez dire « Je pensais que vous vouliez qu’on puisse farmer un peu n’importe où. Maintenant, il ne nous reste plus que la moitié des zones dans lesquelles on peut farm? Quel intérêt? » Notre but est de faire en sorte que les loots soient mathématiquement meilleurs dans les Actes les plus tardifs sans que le stuff récupéré précédemment soit complètement obsolète. On trouve que Diablo II a plutôt bien réussi dans ce sens, et on prévoit que Diablo III réussisse tout autant.

Plus précisément, dans Diablo II, les joueurs faisaient des « rushs » Diablo, Mephisto, Pindleskin, Pit, Baal, etc. parce que les loots étaient vachement aléatoires. Bien que, en théorie, les meilleurs objets sont censés être récupérés dans les derniers Actes, les meilleurs items du premier Acte, seront meilleurs que les items lambdas d’un acte suivant.

En interne, on s’est rendu compte que souvent, après une bonne session d’Inferno, que ça peut être bien marrant de se balader à travers l’Enfer Acte III ou IV, et que ce n’est pas si rare de voir une upgrade tomber. On s’attend à ce que ça se poursuive à travers le mode Inferno où quelqu’un qui peut théoriquement farmer l’Acte IV, va aussi toujours apprécier se balader dans l’Acte I tout simplement parce qu’il y a toujours un bon taux de drop.

 source

C’est la fin des rush stéréotypés à la Baal run, Diablo run, ect. Bashiok annonce un vrai défi pour les « joueurs hardcores élites » qui ne se limitera pas a juste farm continuellement les 3 ou 4 mêmes boss.

Deux idées principales se dégagent ici :

  • La fin des « Run » tels qu’on les connaissait dans Diablo 2 au profit de séances de jeu un peu plus longues mais qui vous demanderont de parcourir une zone entière plutôt que de rusher directement le boss désiré.
  • La difficulté réelle du mode Inferno notamment pour les acte III et IV qui seront donc, à priori, réservé aux joueurs les plus « hardcore », les plus « élite » pour reprendre l’expression de Bashiok et donc clairement pas à la portée de tout le monde. Il faudra un réel investissement dans le jeu pour espérer tuer Diablo en mode inferno.

Notez que, chez WaR LegenD, nous espérons ardemment que tout cela se vérifie et que Diablo 3 soit un véritable challenge. Mais que les plus casuals d’entre nous se rassurent, nous essayerons au maximum de guider nos lecteurs a travers des guides et des conseils pour que vous puissiez aller le plus loin possible dans le jeu.

0 commentaires