citizenerased
1 commentaire
Actualité, Battle Royale, Console, FPS, Jeux vidéo, Mobile, News, PC, PUBG, Survie, TPS, Xbox One, Xbox One X

logo playerunknown's battlegrounds avec personnage armé portant un masque de soudeur

PUBG va bientôt bannir directement les machines des tricheurs

PUBG Corp. veut endurcir sa politique anti-triche et va bientôt effectuer des bans hardware, empêchant un tricheur banni de rejouer à PLAYERUNKNOWN’S BATTLEGROUNDS sur le même PC.

Sentence à perpétuité

La lutte contre la triche dans les jeux vidéo ne s’arrête jamais, et c’est particulièrement vrai pour un titre multijoueur aussi populaire que PUBG. Sur son site coréen, PUBG Corp. a annoncé qu’il allait bientôt passer à la vitesse supérieure dans la sévérité des punitions envers les tricheurs. Le studio bannira directement leurs machines.

En effet, chaque lancement du jeu nécessitera de recueillir une signature hardware du PC sur lequel il est lancé. Si la machine a déjà été utilisée pour lancer le jeu d’un tricheur avéré, la connexion à un serveur de PUBG lui sera systématiquement refusée. La mesure sera effective à partir du 10 novembre. 

Nous n’avons toujours pas d’informations sur cette nouvelle mesure de la part de l’équipe internationale, mais une annonce ne devrait pas tarder.

Injustice mesurée

Le hardware ban pourrait être une solution ultime pour la plupart des tricheurs compulsifs et récidivistes, mais cela peut être considéré comme un peu trop radical selon le contexte.

Imaginez que le tricheur ait utilisé un PC familial avec plusieurs utilisateurs ou celui d’un cybercafé. Il pourrait y avoir des dommages collatéraux et des injustices à déplorer. Malheureusement, PUBG Corp. en a sûrement assez et est donc prêt à endosser cette responsabilité.

PLAYERUNKNOWN’S BATTLEGROUNDS est disponible sur PC, Xbox One/X et mobiles.


Achat goclécd (PC) et Amazon (Xbox One)

1 commentaire
  • Gorilla ~ Le 13 octobre 2018 à 03:18

    Et je ne doute pas que les créateurs de cheat, en particulier les payants, vont rapidement trouver le moyen de contourner cette vérification en falsifiant ou modifiant la signature hardware du pc. ;)