Vignette opinion

Pourquoi j’en ai ma claque des mondes ouverts

Commentaires (3)
  1. valiguard dit :

    J’avoue que dans les open world on est vite tenté d’utiliser le tp rapide, du coup la question de l’open world ce pause, des déplacement sur un carte type fallout, dragon age origine, kingdome come delivrance, avec des rencontres aléatoires sont tout aussi sympa.
    Après c’est sur que du open world pour que le grand héro sauveur de l’univers puisse aller récolter trois ressources une nuit d’hivers à la pleine lune n’a pas vraiment de grand intérêt pour moi.
    sympa l’article :)

  2. Gorilla dit :

    Je suis étonné que tu ne cites pas le nouveau spiderman dans ton article car c’est un parfait exemple de jeu avec un open world à la mode ubisoft, avec ces tas de micro-activités répétitives et très peu scénarisées qui remplissent la carte !
    J’ai vraiment l’impression que c’est du remplissage facile pour le développeurs pour étendre inutilement la durée de vie, à tel point qu’à présent dans ce genre de jeu j’ai juste tendance à rusher la quête principale.
    Très rare sont les jeux à réussir à lier scénarisation, intérêt sur la durée et open world (c’est effectivement le cas de The Witcher 3 et espérons le ça sera le cas de Cyberpunk ;) !

  3. elrizzt dit :

    Au moment où j’ai écrit l’article je n’avais pas encore touché au dernier Spider-Man, mais en effet j’ai beau adorer le jeu, on pourrait le ranger du côté des productions Ubisoft.

    Après le système de balancement est tellement fun que collecter devient plus une conséquence de nos déplacements plutôt qu’un but en soi.

Laissez une réponse