kindersurprise
0 commentaires
Actualité, Jeux vidéo, Mobile, News

Niantic a déployé Pokémon Go dans de nouveaux pays d’Europe cette semaine. Parmi eux, la Hollande a enfin eu la chance d’accueillir officiellement le jeu du moment. Cependant, l’arrivée du hit n’a pas fait que des heureux, car ce dernier a fait quelques dégâts dans certaines villes.

pokemon_go-WL

Sasha à la plage

En effet, la pauvre ville de La Haye a vu une vague de joueurs déferler sur ses rivages ces derniers jours. Leur comportement a été pour le moins irrespectueux puisque c’est tout un tas d’ordures et de dégradations en tout genre qui se sont manifestées ces derniers temps sur la plage Kijkduin en Hollande. Ce site, classé « espace naturel protégé », a été pollué par des détritus mais aussi par des joueurs trop nombreux et bruyants. Suites à de nombreuses plaintes auprès de la municipalité, la ville a décidé de contacter Niantic. Sans réponse après quelques tentatives, c’est devant la justice qu’ils demandent des réponses. Des accords ont pourtant déjà été conclus auparavant concernant des lieux sacrés ou protégés comme les mémoriaux d’Hiroshima ou encore des monuments dédiés à la Shoah. Ainsi, la mairie de La Haye a décidé d’interdire « ces petits animaux virtuels dans les endroits naturels protégés et dans les rues entre 23 heures et 7 heures. […] Kijkduin reste attractif pour les chasseurs de Pokémons mais le tapage pour les habitants et les dommages aux endroits protégés resteront limités« .

Il y a seulement quelques jours, plus de 70 joueurs ont déjà porté plainte auprès de Niantic pour des raisons souvent sérieuses. Avec un succès aussi phénoménal, on imagine que le studio avait prévu le coup.

0 commentaires