citizenerased
0 commentaires
À la une, Actualité, Jeu vidéo, News

vignette news PlayStation

Sony annonce officiellement la PlayStation 5 pour fin 2020

Sony annonce via un communiqué officiel que sa prochaine console de salon sera lancée au cours du dernier trimestre 2020.

Qui veut une PlayStation 5 sous son sapin ?

Ça y est, c’est officiel. Après des mois de teasing sur les capacités de sa future console, Sony annonce via une publication sur son site japonais que la PlayStation 5 sortira l’année prochaine, du côté des périodes des fêtes. C’est l’occasion pour le constructeur de confirmer que sa prochaine console s’appellera bien la « PlayStation 5« , ce qui n’était pas encore officiel.

Bon, cette annonce n’est pas vraiment une surprise. Ce qui est surprenant est plutôt le choix de la date de cette révélation. C’est un peu désert au niveau des événements. Est-ce que Sony s’apprête à tenir un nouveau PlayStation Experience pour la fin 2019 avec un aperçu de la machine ? Ce n’est pas impossible, mais rien n’est certain. À la Paris Games Week ? Non, je déconne.

En attendant la PS5, Sony nous invite cordialement à rester branché devant nos PS4, puisqu’il nous rappelle que Death Stranding n’est plus très loin et que The Last of Us: Part II et Ghost of Tsushima devraient être le chant du signe de la machine (bien qu’on ignore toujours la date de sortie du dernier).

En parallèle, Wired a eu droit de publier un reportage exclusif sur la console, révélant quelques détails sur cette dernière qui confirment quelques rumeurs : le ray tracing sera bel et bien pris en charge par le GPU et l’utilisation d’un SSD devrait changer la vie des développeurs ET des joueurs.

Marco Thrush, président de Bluepoint Games (remake Shadow of the Colossus) confirme que plus rien ne sera comme avant :

Le SSD m’a vraiment enthousiasmé. Vous n’avez plus besoin de faire des magouilles pour ralentir artificiellement les joueurs, les verrouiller derrière des portes, etc. À l’époque des cartouches, les jeux se chargeaient instantanément. Nous revenons en quelque sorte à ce que les consoles étaient.

Pour la tronche de la console, je parie que c’est un monolithe en plastique noir.

Ça vibre au toucher

En bonus, Sony nous livre quelques informations sur les capacités de la nouvelle manette qui a été pensée pour nous conduire à « un sentiment d’immersion à un niveau supérieur ». En effet, les gâchettes L2 et R2 devraient profiter de retours haptiques… comme sur Xbox One… ou la Switch avec ses vibrations HD.

Ces vibrations haptiques seront couplées avec une mécanique de retour de force, ce qui pourra permettre aux développeurs de durcir les gâchettes — appellées « gâchettes adaptatives » — selon leurs besoins. C’est déjà bien plus explicite, et avec le couplage des deux technologies, il pourrait y avoir des expériences intéressantes à la clé.

Il faut avouer, on parle plus d’une évolution que d’une vraie révolution au niveau des périphériques, mais Sony garde sûrement quelques cordes à son arc pour la vraie révélation de la machine. Des rumeurs crédibles parlent déjà de caméras intégrées pour mettre en avant le streaming. Les développeurs qui ont reçu le devkit Prospero ont également reçu la nouvelle manette et peuvent dès à présent tirer partie pour leurs futurs jeux.

Wired nous révèle de son côté que la manette possède également de nouveaux haut-parleurs, aura une meilleure autonomie, sera légèrement plus lourde que la DS4 et troquera une connectique mini-USB pour le nouveau standard USB-C.

0 commentaires