hexen
0 commentaires
Actualité, Jeux vidéo, Linux, Mac, News, PC, RPG

Vignette Pathfinder Kingmaker News

Pathfinder: Kingmaker fera de vous un roi en août

Après un Kickstarter aussi épique que la fantasy qu’il propose, Pathfinder: Kingmaker vient de se dégoter un éditeur ainsi qu’une date de sortie.

Devenez un tyran ou un saint

Pathfinder: Kingmaker vous permettra de prendre l’orientation que vous voudrez et d’en voir les conséquences, rien qu’à travers la ville que vous pourrez gérer et qui sera marquée par votre alignement (les fameux « bon », « chaotique », etc.).

Deep Silver a visiblement été enthousiasmé par le projet puisque l’éditeur sera responsable de la publication du jeu sur PC, Mac et Linux au mois d’août 2018, comme nous l’apprenons sur la page Steam du jeu nouvellement créée. On y trouve le concept du titre, qui ne manquera pas de séduire beaucoup de fans de jeu de rôle.

logo pathfinder kingmaker

C’est grâce à l’aide de 18 000 contributeurs, du concepteur narratif Chris Avellone et du compositeur Inon Zur que Owlcat Games est fier de vous présenter le premier RPG en 3D isométrique sur ordinateur inspiré de l’univers si apprécié du jeu de rôle Pathfinder. Dans Pathfinder: Kingmaker, vous jouerez un courageux aventurier qui devra se battre afin de survivre dans un monde envahi par la magie et le mal ! Incarnez un brave guerrier décimant les rangs ennemis à l’aide d’une lame ensorcelée, une puissante enchanteuse tirant ses pouvoirs magiques de son sang démoniaque, un clerc vénérant des divinités bienveillantes ou maléfiques, un voleur astucieux capable de désamorcer le plus mortel des pièges, et bien d’autres héros. La seule limite est votre imagination !

Le jeu Pathfinder, basé sur une évolution des règles de base 3.5 du plus vieux jeu de rôle fantasy du monde, a été créé grâce aux retours et aux commentaires de dizaines de milliers de joueurs comme vous. Que vous soyez un novice ou un réel vétéran de l’univers de Pathfinder®, Pathfinder: Kingmaker est le RPG sur ordinateur que vous attendiez. La profondeur de Pathfinder est considérable : son univers ainsi que ses mécaniques de jeu sont incroyables, et il vous offre la liberté de créer un personnage absolument unique. Personnalisez votre personnage grâce à un large choix de classes et de pouvoirs, incluant des archétypes de spécialisations, des sortilèges profanes et divins, ainsi qu’une multitude de caractéristiques, de compétences et de dons de classes. Pathfinder permet aux joueurs de créer des héros (ou des anti-héros) en adéquation à la fois avec leur propre style de jeu et avec leur personnalité.

L’histoire

Au nord s’étendent les Terres volées, un territoire contesté depuis des siècles, et témoin de l’ascension et de la chute de centaines de royaumes ; à présent, c’est à vous d’y imposer votre présence en y construisant votre propre empire ! Pour ce faire, vous devrez survivre à l’environnement hostile de ces contrées sauvages, et résister aux menaces des nations rivales… autant qu’à celles provenant de votre propre cour.

Pathfinder: Kingmaker est inspiré des campagnes Pathfinder primées du même nom, éditées chez Paizo. Nul besoin pour vous de connaître l’histoire au préalable. Mais si c’est le cas, vous rencontrerez des personnages familiers qui vous sont chers, et vous aurez l’occasion de découvrir de tout nouveaux événements, compagnons, alliés et menaces qui enrichissent et développent la campagne d’origine. Grâce à l’aide de Paizo et de ses auteurs, l’histoire et les quêtes ont été travaillées par l’auteur de RPG Chris Avellone et l’équipe d’Owlcat, approfondissant ainsi plus encore l’univers déjà si riche des Terres volées.

Bien que Pathfinder: Kingmaker soit un jeu solo, vous ne partirez pas seul à l’aventure. Dans Kingmaker, vous rencontrerez de nombreux compagnons et PNJ, dont certains sont des personnages emblématiques de Pathfinder. À vous de juger en qui vous pourrez avoir confiance, et qui vous devrez surveiller de près ; chaque compagnon a des desseins, un alignement et des motivations propres qui peuvent différer des vôtres. Votre périple deviendra le leur, et vous les aiderez à façonner leur présent autant que leur avenir.

Votre royaume

Nous avons choisi d’adapter la campagne Kingmaker, car ses mécaniques, qui se prêtent parfaitement à un monde ouvert, permettent aux joueurs de vivre l’histoire à leur propre rythme tout en explorant les Terres volées, qui mettront tant l’aventurier que le souverain à l’épreuve. Plus important encore, le jeu vous permet de revendiquer ces terres, vous laissant ainsi façonner votre propre royaume à partir de ce territoire sauvage. Bien que l’exploration et les donjons soient au cœur de cette aventure, la diplomatie, la politique et votre capacité à diriger des troupes sur le champ de bataille font également partie du challenge. Choisissez bien vos alliés et gardez-les près de vous lorsque vous partez explorer d’anciens tombeaux et ruines (et lorsque divers problèmes politiques surviennent au sein de votre cour.)

Construire un royaume ne consiste pas simplement à bâtir une forteresse : tout au long du jeu, vous découvrirez que la manière dont vous gérez vos terres reflète votre personnalité et vos choix ; il s’agit d’une sorte d’être vivant, façonné par votre alignement, vos alliés, ainsi que votre capacité à gouverner votre peuple. Tout d’abord, il vous sera possible d’étendre votre royaume, vous permettant ainsi d’acquérir de nouveaux territoires sur lesquels vous pourrez développer des villes et des communautés ; qui plus est, votre capitale changera visiblement en fonction des décisions que vous prendrez, des politiques que vous mènerez, et même des alliés que vous choisirez. Tandis que vos frontières s’étendront, un certain nombre de factions et de pays voisins se rendront dans votre royaume afin vous demander des faveurs… et de mettre votre force à l’épreuve.

Si vous échouez, votre royaume sera détruit. Mais si vous réussissez, vous serez parvenu à créer une nation, là où tant d’autres avant vous ont failli.

Votre royaume vous attend! Aurez-vous la force de le gouverner?

Le premier jeu du studio réunit les prestigieux Chris Avellone (narrative designer – Fallout: New Vegas, Divinity: Original Sin 2, Prey, Dying Light 2) et Inon Zur (compositeur – Prince of Persia, EverQuest, Soul Calibur V, Baldur’s Gate II, Fallout) pour un RPG dont le slogan est : « Explorez, conquérez, dirigez« .

Pathfinder est à l’origine un jeu de rôle papier puisant sa source dans Donjons & Dragons 3.5. Basé dans le monde de Golarion, celui-ci est peu à peu devenu un univers à part entière tandis que Pathfinder s’est installé comme une référence dans la communauté du jeu de rôle.

Kingmaker a suscité l’enthousiasme avec près de 910 000$ de financement participatif, soit plus de 400 000$ de plus que le montant demandé par les développeurs d’Owlcat Games.

0 commentaires