stalkfire
2 commentaires
Actualité, Jeu vidéo, News

 Overwatch - Une nouvelle vague de bans contre des hacks "indétectables"

Overwatch – Une nouvelle vague de bans contre des hacks « indétectables »

Blizzard a de nouveau sévi sur Overwatch pour le bien de la communauté et pour le malheur de certains. Des hacks réputés comme étant indétectables par leurs créateurs et leurs utilisateurs se sont avérés n’être pas aussi discrets qu’escompté. 

C’est le jeu ma pauvre Lucette

Ce genre de nouvelle ne peut que nous faire plaisir à nous, joueurs qui souhaitons simplement apprécier nos parties comme on le souhaite. Il semblerait qu’un certain public d’Overwatch s’obstine à essayer de trouver des failles afin de tricher. Pas de bol, des vagues de bannissements arrivent régulièrement du côté de Blizzard. Alors pourquoi continuer à essayer de tricher quand le résultat est le même ?

Pour ce qui est de la triche en elle-même, cela concernerait principalement les utilisateurs d’aimbots. De bons vieux vieux logiciels tiers qui visent automatiquement sans le mondre effort rien que pour vous. Il faut bien l’admettre, on déteste tous faire face à ce genre de chose sur un FPS, surtout si cela arrive en compétitif.

Il semblerait qu’une sorte de guerre entre les hackers/cheaters et Blizzard ait été déclenchée. Pas besoin d’énumérer le nom des gagnants pour le moment. Autant dire que les utilisateurs de ces failles réputées comme étant invisibles ont été surpris de voir leur compte Battle.net banni. Aussi, certains ont dû largement comprendre la leçon au vu de leurs commentaires très respectueux comme celui-ci.

I’m so ****ing pissed I literally run the hack 1 time which was yesterday and I get banned on my only Overwatch account I just bought and now the sale is over. ****ing people told me that the hack is undetected.

crying-patrick

Au milieu de ces astérisques, ce joueur fait part de son mécontentement auprès de la communauté car il se sent arnaqué. À peine avait-il acheté un compte sur Overwatch qu’il a voulu tester un de ces hacks. Malheureusement, il fût banni, fâcheux (stupide surtout) et regrettable n’est-ce pas ? En bref, on voit clairement que les développeurs du jeu tiennent à leur communauté et ils sont plutôt efficaces. De quoi  globalement rassurer les joueurs.

Overwatch est sorti sur PS4, Xbox One et PC


Le jeu est disponible chez notre sponsor GoCléCD.fr

2 commentaires
  • beria54110 ~ Le 1 décembre 2016 à 11:23

    Et un blizzard tomba sur la tête des cheater :D

  • surfeuze ~ Le 2 décembre 2016 à 18:02

    Mouai ça stoppera jamais le cancer….