citizenerased
0 commentaires
Actualité, Business, Jeux vidéo, News

vignette news Trine

On dirait bien que Trine 4 a été révélé par la Commission européenne

La Commission européenne a communiqué une liste de studios et de jeux qui bénéficieront d’une subvention. Apparemment, Trine 4 en fait partie.

Financement pour tous

Voilà une nouvelle source sûre à surveiller pour d’éventuelles fuites intéressantes : la Commission européenne. En effet, Gamekult a révélé que l’organisme a partagé une liste de studios indépendants européens qu’elle compte aider financièrement pour leurs prochains projets. Ainsi, les Finlandais de Frozenbyte seraient bel et bien en train de travailler sur un nouveau Trine.

Malheureusement, on n’en saura pas plus sur le titre, puisqu’on suppose que Frozenbyte ne s’attendait pas que l’UE elle-même gâche la surprise. Par contre, il y a tout plein d’autres jeux dans la liste, par des studios indés plus ou moins connus, notamment No Code (Stories Untold) qui prépare le récemment annoncé Observation, ou Tequila Works (The Sexy Brutale, Rime) avec un nouveau projet nommé Lumberjack. Le studio français, The Pixel Hunt, récompensé pour Enterre-moi, mon Amour, aurait aussi reçu de l’aide pour un nouveau jeu nommé : The Wreck.

À quand reconnu comme un 8e art ?

En tout, ce sont pas moins de 3,7 millions d’euros qui ont été distribués à 30 studios différents. La condition pour être candidat était d’avoir déjà commercialisé un jeu il y a moins de deux ans, et les critères de sélection pour faire partie des élus sont nombreux, mais mettaient tout de même en avant — entre autres — l’innovation du gameplay, la créativité artistique, l’impact culturel et le potentiel commercial à l’étranger.

C’est quand même sympa de voir que les hautes sphères de la politique s’intéressent au développement du jeu vidéo et plus particulièrement de la scène indépendante, un milieu déjà assez difficile comme ça. À savoir qu’une initiative similaire en France existe déjà, puisque le CNC offre des subventions à certains studios depuis presque déjà 10 ans, et qu’ils ont été revalorisés l’année dernière.

0 commentaires