elrizzt
0
Actualité, Dossier, Jeu vidéo, News

no man's sky

No Man’s Sky – Sean Murray fait le point sur l’extension Beyond

Dans une vidéo de plus de 10 minutes, Sean Murray nous détaille les différentes mécaniques qui font de Beyond l’extension la plus ambitieuse de No Man’s Sky.

Et tout ça gratuitement

Acheter No Man’s Sky sur GoCleCd.fr (PC) et Amazon (PS4/XB1).

L’extension Beyond, qui débarquera dans nos hangars le 14 août prochain, semble propulser No Man’s Sky de plus en plus proche des étoiles. Durant un face à face avec Joe Skrebels, journaliste chez IGN, Sean Murray se délie la langue et nous expose toutes les mécaniques qui font de Beyond une des extensions les plus importantes du titre depuis NEXT.

No Man’s Sky VR

L’une des features les plus attendues est bien évidemment l’ajout de la VR si cher au studio. Si l’on revient en 2016, on se rappelle que Sean montrait déjà un intérêt prononcé pour la réalité virtuelle et son application dans un jeu comme No Man’s Sky. Trois ans plus tard, endosser le casque VR d’un astronaute explorateur n’est plus une simple idée farfelue, mais une réalité excitante.

De la construction de base à l’exploration, chaque mécanique de jeu de No Man’s Sky a été retravaillée et repensée pour fonctionner avec la réalité virtuelle, afin que l’expérience soit la plus naturelle et agréable possible.

No Man’s Sky Online

En 2018, Hello Games avait frappé un coup de maître en ajoutant le multijoueur lors de l’extension NEXT. Les joueurs avaient afflué en masse afin de partir explorer la galaxie avec leurs amis. Toutefois, la limite de 4 joueurs ne semblait pas satisfaire le studio qui voulait étendre le côté multijoueur à une expérience plus globale.

no man's sky

L’un des principaux reproches faits au titre à sa sortie, c’est qu’il était impossible de voir une personne se trouvant au même endroit que vous, au même moment. Ce fut l’un des premiers focus du studio lors du développement de Beyond : faire que tous les joueurs soient en ligne, en même temps. Il s’agit d’une énorme évolution pour le titre qui va rendre les parties en multijoueur beaucoup plus fluide. Vous ne serez plus obligé de ramener vos amis pour pouvoir vous amuser à plusieurs, vous pourrez simplement rencontrer d’autres joueurs et décider de poursuivre l’aventure avec eux.

En amont, Hello Games explique avoir ajouté une gigantesque station spatiale baptisée le Nexus, que vous pourrez invoquer de n’importe quel système solaire. Il s’agit d’une sorte de hub social dans lequel les joueurs pourront se rencontrer, un peu à la manière de la tour de Destiny 2. Vous pourrez échanger, discuter, grouper avec eux, et même faire visiter vos créations grâce à des téléporteurs placés dans le Nexus.

no man's sky

Ce dernier permettra d’accueillir entre 16 et 32 joueurs (suivant la plateforme) et introduira, au passage, de nouvelles missions, magasins et éléments d’histoire.

No Man’s Sky 2.0

Pour finir, le 3e et dernier pilier de l’extension Beyond est en réalité une série de petites mises à jour qui s’élève à 2 fois la taille du patchnote de NEXT. Il s’agit d’un nombre ridicule de changements qui va du simple fait de pouvoir s’asseoir sur les chaises à l’élevage d’animaux.

Nous n’avons malheureusement pas accès au patch note complet, mais Sean nous éclaire un peu sur certains de ces changements. Dans les grandes lignes : les PNJ se baladent désormais au lieu de rester sur place, la construction de base a été grandement améliorée et les créatures aliens peuvent maintenant être apprivoisées, élevées et montées.

no man's sky

No Man’s Sky 2.0 se veut une évolution de plein de petits détails afin de former un tout beaucoup plus organique. Le titre est clairement passé en hyper vitesse et nous emmène, comme promis, vers le centre de la galaxie.

No Man’s Sky est disponible sur PC, Xbox One et PS4.

0 commentaires