hexen
2 commentaires
Actualité, Jeu vidéo, News

no man's sky 800

Décidément, No Man’s Sky n’en finit plus de dégringoler. Après avoir vu son train de la hype dérailler très sérieusement et l’immense majorité de sa population partir avec, voilà que le jeu de Hello Games se retrouve sous le coup d’une enquête pour publicité mensongère par l’Advertising Standards Authority.

ASA devait arriver (titre sponsorisé par TF1 et J.P. Pernault)

Qu’est-ce que l’ASA ? Il s’agit d’un organisme britannique – Hello Games étant notamment basé au Royaume-Uni – chargé de surveiller les pratiques publicitaires. On pourrait traduire grossièrement leur raison sociale par notre équivalent français : « Bureau de Vérification de la Publicité« . Il se trouve que celle-ci se montre suspicieuse en ce qui concerne la communication orchestrée par son compatriote, ceci faisant suite à plusieurs plaintes reçues à l’encontre de celui-ci.

C’est pour cette raison que l’ASA s’est décidé à conduire une enquête et les conséquences pourraient s’avérer douloureuses pour Hello Games, puisque l’organisme est en droit de demander le retrait des pubs qu’il juge frauduleuses. Si le développeur de No Man’s Sky venait à refuser de se montrer docile, cela pourrait entraîner des sanctions allant jusqu’au retrait des publicités payées sur les moteurs de recherche, un moyen de communication amplement répandu et à l’efficacité sans failles.

no-mans-sky-war-legend

L’habit ne fait pas le jeu

C’est grâce à nos confrères d’Eurogamer que nous apprenons la nouvelle et malgré le fait que l’ASA refuse de donner des détails, il se trouve qu’un plaignant s’est ouvert sur Reddit. Le litige porterait essentiellement sur la page Steam du jeu, sur laquelle les photos d’écran et les vidéos communiqueraient une vision mensongère du titre.

Il faut bien avouer que No Man’s Sky avait grandement laissé la rédaction War Legend de marbre, quand il ne s’agissait pas carrément de dépit. Le titre de Hello Games avait abreuvé le public de belle promesses dont très peu se sont révélées au final tenues et les joueurs ne s’y sont d’ailleurs pas trompé, désertant très rapidement le jeu à 99%.

No Man’s Sky est disponible sur PC, Xbox One et PS4 et GoCleCd.fr en a toujours en stock.

2 commentaires
  • gvyop ~ Le 29 septembre 2016 à 15:26

    Je l’ai testé en version éducative pour voir. Je me suis ennuyé à mourir… Quand aux graphismes non seulement c’est rose et pastel a en vomir mais c’est même carrément moche ! (bon ok avec ma GTX460 je ne peux pas aller a fond mais quand même…)
    Je me suis dit OUF de ne pas l’avoir acheté trop vite.

  • gvyop ~ Le 30 novembre 2016 à 22:20

    Finalement non, le studio n’a pas tenté de faire prendre des vessies pour des lanternes.
    http://www.polygon.com/2016/11/30/13791782/no-mans-sky-false-advertising-results

    En même temps en matière de publicités et pratiques commerciales la tolérance est grande quel que soit le produit.