Ellundrine
13 commentaires
Jeu vidéo, News

Il existe un marché pour les jeux de survie « réalistes » (comprenez hardcore) sur PC. War Z (récemment renommé Survival Infestation Stories) a tenté de se positionner sur ce marché, et a lamentablement échoué. Mais cet échec a eu le mérite de faire émerger ce marché au grand jour, et donc d’orienter des studios vers ce type de jeux. C’est donc ainsi que l’on aboutit à la création de Nether.

Nether

Jeu développé par Phosphor Game, un jeune studio américain, Nether se présente comme un simili-MMO (Serveur de 64 joueurs persistants) de survie, avec récupération de matériaux de craft, de la nourriture, de l’eau, ect. L’action prend place dans un monde proche du notre (une dizaine d’années de différences), mais qui a été ravagé par un événement appelé « The Cull », qui a fait muter une grande partie de la population, à divers degrés. Le muté de base est à moitié aveugle, mais possède une ouïe extrêmement fine, et à la capacité de se téléporter instantanément prêt de la source de toute nuisance sonore. Ajouter à ça le fait qu’ils sont TRES résistant, et vous comprendrez que l’expérience solo du jeu risque d’être très très corsée. Le jeu se veut d’avantage taillé pour du multi-joueurs, avec un gameplay orienté vers la furtivité.

L’environnement sera quant à lui majoritairement composé de villes à l’abandon, permettant au joueur d’utiliser la verticalité des niveaux pour prendre un avantage sur les créatures. La ville ne regorgera pas de ressources, les joueurs devront sois chercher des caches de ressources spécifiques, sois tuer des créatures afin de récupérer des items. Le jeu tourne sous Unreal Engine 3, ce qui a permis aux développeurs de produire un jeu beau, cohérent, mais sans aller jusqu’aux extrêmes, permettant aux configurations modestes de le faire tourner correctement. Le HUD est extrêmement réduit : santé, boussole et l’arme du joueur. Survie oblige :p

Le jeu va sortir en beta et en early access cette année. Les développeurs se serviront des retours des joueurs pour implémenter ou équilibrer les features majeures : PvP ouvert ou non, véhicules, monté de niveau et compétences, PvE, customisation des serveurs, diversification des monstres, ect. Les retours sont tous globalement positifs pour le moment, à surveiller de près donc.

13 commentaires
  • erackfall ~ Le 16 septembre 2013 à 11:13

    a voir mais infestation c’étais vraiment nul

  • meavy ~ Le 16 septembre 2013 à 12:52

    Ca a l’air pas mal.

  • diony ~ Le 16 septembre 2013 à 12:59

    je need !!!!

  • ewina ~ Le 16 septembre 2013 à 13:25

    Hum pas mal

  • GskoCharly ~ Le 16 septembre 2013 à 16:29

    Carrement , ça peu être super sympa de se faire quelques nuit en team la dessus !

  • Gorilla ~ Le 16 septembre 2013 à 17:02

    Les jeux de survie sont à la mode mais pour le moment le plus intéressant m’à l’air d’être Rust.
    A voir ce que donnera celui là qui m’à l’air en tout cas réussi graphiquement.

  • calamity ~ Le 16 septembre 2013 à 18:12

    « La capacité de se téléporter instantanément prêt de la source de toute nuisance sonore. »
    Lol nope !
    Pour moi ça restera Rust

  • allan5757 ~ Le 16 septembre 2013 à 20:33

    Oh … Pourra on gagner des clés bêta ? :D

  • Anx ~ Le 16 septembre 2013 à 20:41

    Le jeu à l’air bien.

  • rahe ~ Le 17 septembre 2013 à 07:40

    A tester, ce jeu nous fera-t-il passer les longues nuits d’hiver ?

  • Harrkam ~ Le 17 septembre 2013 à 10:55

    Ca a l’air vraiment sympa.
    Un ptit jeu de survie en multi, ca me rappelera ce jeu si court qu’a été L4D.

  • charrpyr ~ Le 19 septembre 2013 à 09:24

    À comparer avec Rust… Mais ce jeu m´a l´air vraiment sympa et peut être plus accessible… À tester, j´attend plus de retours.

  • azog ~ Le 4 octobre 2013 à 22:07

    Ca aura été foutrement long pour voir ce type de jeu émerger & évoluer, mais maintenant il commence à y avoir du choix, et ça commence surtout à être magnifique graphiquement ! Mieux que n’importe quel mmorpg quand on a une préférence pour jouer solo, puis l’exploration du monde c’est quand même la possibilité de voyager sans quitter sa chambre (en plus du but qui est de survivre)