hexen
0
Actualité, Jeu de société, News

Vignette news conan

Monolith lancera un nouveau Kickstarter dédié à Conan en janvier 2020

Cela faisait longtemps que les fans du créateur de jeux de société Monolith attendaient le retour du plus célèbre des barbares. Cette attente prendra bientôt fin.

Janvier devient le mois de Crom

C’est en 2015 que les choses ont démarré sur les chapeaux de roue pour Monolith. L’éditeur français lance alors son premier projet sur Kickstarter et c’est sous les acclamations qu’un jeu de plateau Conan voit le jour. Propulsé par le système Overlord (un joueur à la tête des vilains, les autres incarnant chacun un héros) devenu la signature de la marque, le jeu récolte les bonnes critiques après avoir raflé la mise sur la plateforme de crowdfunding.

Beaucoup ont regretté d’avoir loupé ce Kickstarter, dont votre humble serviteur. Cela fait 4 ans que les joueurs réclament le retour du barbare de Robert E. Howard, et leurs vœux seront bientôt exaucés si l’on en croit un post Facebook de l’entreprise, qui le mentionne comme ça, en passant :

L’implémentation du projet Beyond Monolith débutera en janvier, durant la campagne Conan.

Le projet Beyond Monolith vise à permettre aux joueurs d’acheter un kit Overlord standardisé qui fonctionnera pour toutes les productions Monolith, ce qui réduira le coût d’achat d’un nouveau jeu. L’entreprise compare cela à l’achat d’une console et de ses jeux : vous ne rachetez pas une console avec chaque titre.

Ce système devrait donc voir le jour en même temps que le prochain jeu Conan, qui bénéficiera de toutes les améliorations apportées aux mécaniques Overlord – ce qui nous a donné un très beau résultat avec Batman Gotham City Chronicles.

Conan aura d’ailleurs lui aussi droit à son mode versus, mais pas que :

Il y aura de nouveaux scénarios aventure pour Conan – des scénarios qui tireront parti de nouvelles figurines et cartes. Nous allons peut-être même inclure une courte campagne solo/coop en nous basant sur le système de jeu du Monolith Soucebook de Modiphius.

0 commentaires