saltyswan
0 commentaires
Actualité, eSport, Jeux vidéo, LoL, Moba, News, Tournoi

LoL – Les groupes des Championnats du monde dévoilés

La nouvelle est tombée : les équipes peuvent désormais préparer leurs stratégies en fonction des adversaires qu’ils devront affronter aux Championnats du monde qui commenceront le 23 septembre. Mais avant cela auront lieu les all-in pour déterminer les quatre équipes qui se répartiront dans chaque groupe. 

1. Les all-in

Si beaucoup de monde semble oublier cette étape, les all-ins auront lieu avant la phase de groupes et s’annoncent tout aussi intéressants : il s’agit de déterminer les quatre équipes « TBD » (To Be Determined) qui seront réparties dans chaque groupe (cf images du 2). Pour rappel, les équipes qui composent les groupes des all-ins sont les wildcards (régions les moins importantes) et les seed#3/2 (équipes qui ont gagné les Regional Qualifier des régions principales, sauf l’équipe de la Corée du Sud qui est déjà dans les groupes + celles ayant gagné aux points dans les régions moyennes).

Riot a mis un point d’honneur à rendre cette étape la plus équilibrée possible. Il y aura donc deux rounds successifs : un qui éliminera la dernière équipe de chaque groupe par points, et un autre qui éliminera le reste par quatre BO5 où les équipes se mélangeront et où elles n’auront plus le droit à l’erreur : un BO perdu équivaudra à une élimination directe, et vice-versa.

Quelles équipes sont favorites ?

Dans le groupe A, on retrouve les Russes Gambit Gaming après de longues années d’absence sur la scène internationale (ou plutôt les Gambit.CIS, qui est leur nouveau nom : les GG ont officiellement tiré leur révérence). Si leur fanbase est encore présente, ce ne sont pas eux qui sont pressentis pour dominer leur groupe, mais plutôt la Team WE, qui est l’équipe chinoise. Quant aux Lyon Gaming, ils viennent tout droit de Mexico pour leur première participation aux Championnats du monde ; les joueurs sont plus inexpérimentés que les deux autres équipes.

Dans le groupe B, la situation est plus simple : Cloud 9 est la plus attendue, car c’est la seule équipe qui a déjà été qualifiée pour les Championnats du monde et qui est sur la scène depuis plus longtemps : les deux autres équipes sont les oNe eSports pour le Brésil (qui serait pressentie pour la 2e place du groupe) et LG Dire Wolves pour l’Australie. Les joueurs se rendront aux Worlds pour la première fois.

Pour le groupe C, évidemment, les fans s’attendent à voir Fnatic arriver en première place et passer les deux rounds assez facilement, tout comme les Cloud9 et la Team WE. Les deux autres équipes sont les Young Generation du Vietnam (l’autre équipe vietnamienne qualifiée est Gigabyte Marine) et les Kaos Latin Gamers, attendus à la 2e place. Si les Fnatic perdent une seule partie sur le round 1, ce sera une grande surprise. Mais c’est là tout l’intérêt des all-ins : les équipes sont inconnues, les stratégies choisies peuvent être originales et faire la différence.

Le groupe D est certainement le plus imprévisible ; aucune des trois équipes n’a déjà été aux Worlds. Les HK Attitude représenteront Hong Kong (deuxième équipe qualifiée de leur région avec les Flash Wolves), Rampage pour le Japon et 1907 Fenerbahçe pour la Turquie (structure de football qui s’est étendue à l’e-sport)… en sachant que ces trois équipes possèdent des joueurs sud-coréens dans leur roster (dont un ancien UOL dans l’équipe turque, Move). Oui, ils sont partout.

2. La phase de groupes

Groupe A : celui où personne ne voulait atterrir

Groupe B

Groupe C

Groupe D

League of Legends est disponible sur PC, Mac et Linux.

0 commentaires