klaxx
10 commentaires
Actualité, News

Le site spécialisé VG24/7 vient de publier une étude très intéressante sur les prix des versions physiques et dématérialisées des derniers hits des consoles Xbox One et PS4.

Et le moins que l’on puisse dire c’est que les résultats sont surprenants !

Des versions dématérialisées bien plus cher que les versions physiques !

Jeuxdématprix

Pour réaliser l’étude, le site a comparé les prix en magasin, sur le Xbox Live, le PSN et sur Amazon de plusieurs jeux sortis ces derniers temps : Call of Duty: Advanced Warfare, Far Cry 4, Dragon Age: Inquisition, Grand Theft Auto V et Assassin’s Creed Unity sur les deux consoles, ainsi que Little Big Planet 3 sur PS4 et que Halo: The Master Chief Collection sur Xbox One.

Comme vous pouvez le voir dans l’image ci-dessus, en France, il vous coûtera en moyenne 12,51 euros de plus pour acquérir la version dématérialisée d’un hit récent sur PS 4 et même 15,65 euros sur Xbox One ! 

Mais l’hexagone, bien que la tendance y soit la plus forte, n’est pas un cas unique. On retrouve ainsi la même tendance dans tous les pays européens étudiés. Seuls les Etats-Unis proposent des versions physiques très légèrement plus chères.

VG24/7 n’avance aucune hypothèse sur les raisons de ce phénomène qui paraît illogique quand on pense au coût de distribution d’un jeu en version physique (coût du matériel, de fabrication, de transport, de stockage et de personnel).

Heureusement, pour les joueurs PC, le phénomène est très loin d’être similaire, notamment grâce au développement des plates-formes de téléchargement.

10 commentaires
  • elendilh ~ Le 13 novembre 2014 à 12:56

    J’ai l’impression que le prix n’est pas fait en relation avec le coût global + les différentes marges mais qu’il résulte plutôt d’un calcul des distributeurs : les gens sont prêts à payer plus pour accéder au produit immédiatement et sans avoir à se déplacer. Et comme il n’y a pas de concurrence contrairement au pc, pas d’émulation.

  • klaxx ~ Le 13 novembre 2014 à 14:21

    C’est à peu près le même phénomène que pour les prix lors de la conversion dollars/euros.
    Le joueur ne paye pas la valeur réelle du jeu mais plutôt l’estimation que les éditeurs font du prix qu’il sera prêt à mettre.

  • ~ Le 13 novembre 2014 à 14:31

    PC > all

  • gohan57 ~ Le 13 novembre 2014 à 15:43

    les personne veulent les jeux a leur sortie, d’ailleurs beaucoup de personne les précommandes !
    je suis d’accord avec toi arseus ! +1 pour le Pc ( mais bon faut compter le prix d’un pc aussi !:D )

  • milouz ~ Le 13 novembre 2014 à 22:56

    Tant qu’il y aura des pigeons pour acheter à n’importe quel prix comme on dit :)
    Et en écrivant ces mots je suis en train de remonter la page pour relire et si je lis bien on est premier non?
    Je vérifies car pour les montants UK c’est en livres mais oui on est CHAMPIONS… j’en ai la larme à l’oeil.

  • Gorilla ~ Le 14 novembre 2014 à 14:08

    Je suis même pas étonné, le digital aurait dû faire grandement baisser le prix des jeux au lieu de ça les éditeurs ont juste profité pour augmenter leurs marges et ils auraient tort de s’en priver tant que le pigeon achète !
    Avec ça et la mode des free to play qui au final revienne plus chers que l’achat d’un jeu, je me dit que le jv est un secteur qui ne connait pas la crise.

  • raulruiz ~ Le 15 novembre 2014 à 18:37

    c’est une fumisterie quand tu sais que tu ne peux pas revendre les jeux dématérialisés de console, ils devraient être moitié prix même !

  • milouz ~ Le 15 novembre 2014 à 19:29

    +1

  • stinger ~ Le 15 novembre 2014 à 20:32

    perso ça m’étonne pas, et puis je prefere avoir la version matérialiser d’un jeu histoire d’avoir sa « collection » qui sois visible ^^ apres le coté négatif c’est qu’en matérialiser si le disque s’abîme c’est foutu^^

  • gohan57 ~ Le 15 novembre 2014 à 21:03

    affichait sa collection devant ses amis c’est mieux !!! :D