Le « Digital Single Market », solution à un non-problème

Commentaires (1)
  1. Gorilla dit :

    Article intéressant. Pour ma part je pense que l’UE est loin d’arriver à mettre en place un marché digitale unique de ce genre, car il y aura toujours des groupes qui trouvent un intérêt à faire payer leurs produits à des prix différents selon le territoire sur lesquels ils vendent, même au niveau européen.
    Chercher à faire payer le même prix à des grecs et des allemands c’est se tirer une balle dans le pied et j’y crois pas trop au nivellement vers le bas pour tout le monde.
    Et puis imaginons que ça se met en place d’ici quelques années, on peut être certain qu’il y aura toujours des petits malins pour vendre moins chers des produits "compatibles UE" en dehors de l’UE, genre à Malte ou même en Suisse par exemple. ;)

Laissez une réponse