crit-fera
0 commentaires
News

Nous débutons aujourd’hui nôtre série d’article sur les classes de Diablo 3, avec pour commencer, celle qui est peut-être la plus charismatique de toute, Le Barbare. Les autres suivront dans le but de vous informer sur les nouveautés et les mécaniques inédites qui distinguent chaque personnage, pour que vous puissiez faire votre choix en ayant une vue d’ensemble sur chacune d’entre elle.

Pendant des siècles, les barbares habitant dans l’ombre du mont Arreat étaient aussi solides et inflexibles que la pierre. De taille immense et d’une férocité sans égale, ils étaient chargés dès leur naissance de protéger cette montagne sacrée, un devoir transmis de génération en génération. Quand leur terre natale fut dévastée, de nombreux barbares perdirent la foi. Ils devinrent désœuvrés, hantés par leur histoire, et vagabondèrent par monts et par vaux sans plus aucun sens de l’honneur. Mais tous les barbares n’ont pas abandonné leur veille sacrée. Certains honorent encore les neiges rigoureuses des sommets d’Arreat, et rôdent à la périphérie de son cratère. Ils se rappellent comment on leur confiait des haches et des lances à un âge où les enfants des villes s’accrochaient encore à leurs jouets… Et ils sont rongés par la honte, devant l’échec de leur peuple. Ces barbares s’efforcent de trouver un nouveau sens à leur vie, dans un monde qui a bien changé, et tous ceux qui se dresseront sur leur chemin le feront à leurs risques et périls.

 Background du Barbare par Blizzard

Philosophie et concept

Un peu d’histoire pour commencer cet article: le Barbare est apparu dans Diablo 2, où il était déjà fortement inspiré de l’archétype du guerrier utilisé dans Diablo premier du nom, et il est la seule classe reprise dans Diablo 3 (vous aurez le choix entre un personnage masculin ou féminin). Si le concept de base parait effectivement simpliste, le Barbare utilise toutes les sortes d’armes qu’il peut trouver pour anéantir ses ennemis au corps à corps (cac), toute sa subtilité apparaît dans l’équilibre entre attaque et défense. Alors qu’il aura rarement des soucis pour infliger d’énormes dégâts à ses adversaires tant que ses armes ne seront pas obsolètes, sa survie pourra présenter un tout autre défi. En tant que corps à corps il est préposé à encaisser beaucoup de dommages, d’où l’importance de ne jamais sous-estimer armure et caractéristiques défensives, même en début de jeu.

L’itemisation omniprésente dans Diablo 3 prend une importance encore supérieure pour le Barbare, car si vous pouvez sans trop de problèmes nettoyer un donjon du mode cauchemar avec un personnage à distance (ranged)  possédant un équipement (stuff) assez léger trouvé en normal, ce ne sera pas le cas avec votre Barbare où vous devrez le réactualiser en permanence. Ceci dit, dans Diablo 3, la palette de techniques du Barbare diminuera un peu cet aspect avec des techniques comme [Ignore pain] qui réduira les dégâts subits de 65% pour 3 secondes. Revenons en maintenant à la partie offensive du Gameplay du Barbare qui possède un nombre de techniques aussi « fun » que dévastatrices, parmi lesquelles on retrouve le classique [Whirlwind] et autre [Leap attack] qui vous permettra de franchir presque tout les obstacles, mais aussi des nouveautés comme [Ancient spear] qui est une sorte de grappin ramenant vos ennemis au contact ou encore le terrible [Earthquake] infligeant 1600% des dégâts de l’arme sur 8 secondes (plus haute valeur de dommage actuellement en jeu).

Ce gameplay conviendra parfaitement aux amateurs de « brute épaisse », combattant de mêlée ne s’embarrassant pas de subtilités et préférant l’emploi de la force brute.

Mécaniques de jeu

Diablo 3 introduit pour le Barbare son lot de nouveauté en matière de mécanique de jeu, aperçu :

– Une ressource inédite, la « Fureur ». En effet, contrairement à Diablo 2 où toutes les classes utilisaient de la mana, dans Diablo 3, chaque classe possède un système de ressource unique et novateur. Pour le Barbare c’est la fureur, fortement inspiré du guerrier de World of Warcraft pour les connaisseurs, elle est générée par une série de techniques allant du simple [Cleave] (attaque infligeant des dommages à tout les ennemis face à lui) aux techniques plus avancées telles que [Furious charge] (technique à temps de recharge de 10 secondes permettant au Barbare de charger ses cibles). Il en génère aussi lorsqu’il encaisse des dégâts. Cette ressource offre un surcroit de nervosité au gameplay du Barbare car elle se génère et se dépense très vite. À noter qu’elle décline rapidement hors combat.

– Après avoir expliqué ce qu’était la fureur et comment la générer, voyons maintenant comment l’utiliser. Les techniques consommatrices de fureur sont diverses et variées, on y retrouve les classiques cris du Barbare qui sont des améliorations (Buff) et affaiblissements (Debuff) ou encore le [Whirlwind] (attaque circulaire en mouvement sous forme de tourbillon), mais aussi [Sesmic slam] attaque à dégâts direct de zone (aoe). Une utilisation répandue de la fureur consiste à monter sa jauge au maximum pour pouvoir lâcher un « Burst » (énormes dégâts sur un temps très court) de façon à éliminer une menace avant que celle-ci n’ai le temps de vous causer des problèmes.

– À noter du reste que le Barbare possède aussi dans son panel de techniques des outils très puissants à fort temps de récupération et/ou fort coût (certaines n’ont néanmoins aucun coût), comme l’amélioration [Wrath of the berserker] (la plus puissante amélioration du Barbare) ou le très fun [Call of the ancients] qui invoque les trois barbares Talic, Korlic et Madawc, bien connus des joueurs de Diablo 2 qui se battrons à vos cotés en utilisant leur style propre, et bien d’autres encore. Ces techniques auront une place importante dans vos choix de sorts, veillez tout de même à ne pas en prendre trop simultanément car leurs fort temps de recharge limitera vos options en jeu.

– Comme toutes les classes dans Diablo 3, le Barbare bénéficiera de 3 techniques passives choisies parmi les 16 disponibles. Comme les compétences actives, vous pouvez en changer quand vous le souhaitez mais la compétence sera réellement active après un cooldown de 15 secondes. Vous trouverez ici la liste complète. Vous remarquerez également que, contrairement à bon nombre de jeu, aucune de ces techniques n’est inutile, il vous faudra donc souvent en changer en fonction de la situation à laquelle vous devrez faire face.

La caractéristique principale du Barbare est la Force, elle augmente donc ses dégâts de 1% pour chaque point de Force. Il vous faudra donc la maximiser pour améliorer votre potentiel offensif.

– Dans Diablo 3 comme dans Diablo 2, certaines pièces d’équipements sont spécifiques à une classe. Focus sur celles du Barbare :

  • Mighty Weapons (armes puissantes), ce sont des armes à 1 ou 2 mains que seul le Barbare peut utiliser.
  • Mighty Belt (ceinture puissante), pièce d’équipement pour la taille que seul le Barbare peut porter.

– À noter que ces différents objets sont les seuls à pouvoir posséder les attributs spécifiques au Barbare, et qui interagissent avec sa ressource, la Fureur:

  • Maximum de Fureur. La jauge de Fureur du Barbare contient de base 100 points de Fureur et cet attribut permet d’aller au-delà de cette limite. Concrètement si vous avez sur votre équipement plus 20 au maximum de Fureur votre jauge sera de 120 points.
    • Point de vie par point de Fureur dépensée. Cet attribut vous permettra de vous soigner quand vous utiliserez une technique consommant de la Fureur. En pratique si vous possédez 20 points de cet attribut, pour chaque point de Fureur utilisé, vous regagnerez 20 points de vie.

 Conclusion

Vous remarquez donc que Blizzard a su, dans Diablo 3, conserver ce qui faisait le charme du Barbare dans le précédent opus. On trouve néanmoins aussi beaucoup de nouveautés comme l’apparition de la fureur, des nouvelles capacités fun et innovantes qui vont renforcer la personnalité de la classe, la très forte immersion que le jeu offre vous donnera réellement l’impression de la violence et de la brutalité que dégage le Barbare. Ce dernier est facile d’accès mais sa profondeur et sa richesse combleront les fans pendant de nombreuses heures de jeux. Au menu, décapitations, démembrements et autres massacres égaieront votre périple dans le monde de Sanctuaire. Que le sang coule à flot !

Cet article a été fait à partir du patch 13 si certaines notions venaient à être modifiées, il sera mis à jour en conséquence.

0 commentaires