Konami et ses conditions de travail infernales

Commentaires (2)
  1. Gorilla dit :

    Tu m’étonnes que Kojima se barre dans de tels conditions, mieux vaut partir qu’être mis au placard, remarque ça aurait été drôle de voir Kojima en vigile ou en agent d’entretien. :P
    C’est triste la direction qu’a pris Konami ces dernières années, c’était une boite de légende à l’époque snes et ps1 mais à présent, une fois MGS5 sorti, on se demande s’ils seront encore capable de sortir des grands jeux !
    Une boite coulée par dents longues de ses actionnaires ça sera pas la première mais ça fait mal quand c’est Konami (Castlevania, MGS, Suikoden, Silent Hill, PES, Gradius… tant de licences fortes chez eux!)

  2. stinger dit :

    comme dit dans l’article…. c’est plutot courrant au japon :(

Laissez une réponse