bondurant
0 commentaires
News

Hier nous vous proposions un compte-rendu de la première partie de l’interview de Jon Peters par Guildwars2hub. Aujourd’hui, nous allons vous présenter un compte-rendu de la deuxième partie, comme promis. Cette deuxième partie est l’occasion de revenir sur le gameplay du Nécromant, les changements à venir pour l’Envoûteur et plein d’autres choses que Warlegend.net vous propose de découvrir dès maintenant :

  • Sur l’équilibrage toujours, Jon Peters indique qu’ArenaNet est conscient que les joueurs des weekends bêta sont en phase d’apprentissage des mécanismes du jeu, et indique que les tests internes sont plus poussés et donc conditionnent l’équilibrage entre les professions.
  • Au sujet de l’équilibrage PvP en particulier, Jon invoque la règle des 80%, c’est à dire que l’équilibre est d’une certaine manière correct, mais qu’une multitude de détails reste à régler. Il indique qu’ArenaNet a posé les bases d’un équilibrage réussi, et que maintenant le studio se concentre sur la finition.
  • Concernant l’impression que certains ont, de jouer une classe surpuissante comparée aux autres, Jon Peters explique qu’il suffit d’aller sur Youtube pour trouver des vidéos d’Envoûteur, Rôdeur, Guerrier, Elementaliste, Voleur, Nécromant et même Guardien en train d’être surpuissantes, et il dit que c’est le travail d’ArenaNet d’équilibrer tout ça avec le reste du jeu.
  • Le sujet des professions glass canon, c’est à dire avec un gros DPS mais une faible défense, Jon rassure sur la volonté d’ArenaNet de vouloir ce genre de gameplay dans le jeu, mais pas au détriment de l’équilibre. Il ajoute qu’il y a actuellement des extrêmes, comme un certain build Elementaliste qu’il ne veut pas citer de peur de ne pas avoir assez de temps pour l’équilibrer avant le BWE3, mais que c’est prévu.
  • Il est question du Nécromant, et des corruptions que celui-ci s’inflige. Même si cela crée une synergie inhérente à cette profession, l’interviewer se plaint de la difficulté à utiliser ces corruptions qui ne durent pas assez longtemps malgré les conditions (debuffs) qu’elles infligent, et du peu d’attrait à les voir interagir entre elles. Jon confirme que pour lui, les corruptions ne sont pas encore assez puissantes.
  • Toujours sur le Nécromant et sur sa capacité à survivre longtemps avec Linceul de Mort, Jon explique que pour ArenaNet, une des règles du jeu est que l’attaque doit toujours être supérieure à la défense sur le long terme. Il précise que ça ne veut pas dire que se spécialiser en défense est mauvais, mais indique que la recherche de fluidité et de progression empêche d’avoir des classés strictement tournées vers le défensif.
  • On passe à l’Envoûteur maintenant, et les changements récents constatés notamment lors du BWE2, qui n’ont pas convaincu les joueurs. Jon répond que l’Envoûteur est la classe la plus récente à être incorporée au jeu, et qu’il reste beaucoup de travail pour équilibrer cette professions au niveau des skills disponibles. Notamment pour Délabrement Spirituel par exemple, qui est passé de très intéressant à presque inutile. Au sujet des clones, Jon pense que le but était de provoquer une diversion, et non une augmentation du DPS. Il explique également que les changements ne sont évidemment pas finis et que la profession Envoûteur est encore amenée à évoluer, notamment au niveau des skills données par l’usage du sceptre.
  • Pour conclure, Jon indique que dernièrement il a passé du temps sur les professions Ingénieur, Gardien, Guerrier et Voleur, on peut donc s’attendre à des changements lors du prochain weekend bêta. Il remercie l’interviewer et déclare qu’il a hâte de voir les joueurs tester les récents changements.

Ce compte-rendu clôture donc la couverture de l’interview de Jon Peters sur l’équilibrage du jeu 2 mois avant la sortie. Et vous, êtes vous plutôt rassuré, ou toujours inquiet quand à l’état général du jeu ? Merci de laisser vos impressions dans les commentaires.

0 commentaires