citizenerased
0 commentaires
Actualité, Hardware, News

John Carmack (DOOM) est peiné de voir que la VR n’évolue pas assez vite

Alors que John Carmack recevait une récompense pour sa contribution à la démocratisation de la VR, le papa de DOOM n’est pas satisfait de la vitesse dont évolue la technologie.

Tristesse bien réelle

PC Gamer nous rapporte aujourd’hui que John Carmack, le célèbre développeur créateur de DOOM et de l’Id Tech, vient de recevoir une distinction pour « l’ensemble de sa carrière » à la troisième cérémonie annuelle des VR Awards (oui, ça existe), une remise de prix organisée par les professionnels du monde de la réalité virtuelle.

Dans une vidéo de remerciement, l’éternel perfectionniste John Carmack est pourtant amer, ne pouvant pas s’empêcher de penser que la réalité virtuelle a encore beaucoup de chemin a faire pour être démocratiser et estime que la technologie n’avance pas assez vite pour être réellement intéressante.

Je suis souvent un peu grincheux au bureau parce que je ne suis vraiment pas satisfait du rythme des progrès que nous avons accomplis. Quand je suis dans la VR, j’y vois de la magie, mais mon cerveau n’arrête pas de balancer des post-it géant «à faire» ça et là, me rappelant tout le travail qui reste à faire. Donc, il me faudra un peu de temps avant que je me sente vraiment à l’aise pour évoquer mes réussites.

Carmack croit tellement dur comme fer en la réalité virtuelle que le monsieur a quitté son légendaire studio, Id Software, pour rejoindre l’aventure de la réalité virtuelle pensée par Palmer Luckey en 2013.

Si le prix d’accès à la VR est de plus en plus bas, il faut avouer que l’adoption du grand public se fait encore attendre, et le nombre de killer apps qui peuvent aider à résoudre ce problème ne sont pas encore là, à cause d’un retour sur investissement encore bien trop incertain pour la majorité des studios qui voudraient se lancer dans l’aventure.

Pourtant, on aime bien la réalité virtuelle chez War Legend, et on veut y croire.

0 commentaires