citizenerased
0 commentaires
Actualité, Jeu vidéo, News

IO Interactive et Warner Bros. Games signent un partenariat pour un nouveau jeu

Alors que Hitman 2 n’a pas été un carton commercial sensationnel, Warner Bros. renouvelle sa confiance envers IO Interactive en éditant un nouveau jeu de la part du studio danois.

Le contrat de confiance

Hitman 2 est un excellent jeu, et personne ne s’en rend compte. Avec un level design qui met en avant la créativité du joueur et un gameplay carré permissif, mais sans artifices, les derniers contrats de l’agent 47 sont une bouffée d’air frais dans des jeux AAA toujours plus aseptisés. Bon, c’est mon avis, mais vous voyez où je veux en venir.

Malheureusement, malgré les efforts de Warner Bros. Games pour marketer le dernier titre d’IO Interactive (avec le concours de Sean Bean) après s’être fait larguer par Square Enix, les ventes sont correctes au mieux, ce qui est loin des attentes de l’éditeur. Pendant ce temps, les fans continuent de s’éclater avec le titre qui reçoit ses DLC de manières régulières.

Pourtant, IO Interactive avait indiqué qu’il travaillait sur un troisième épisode, puisque le reboot de la licence était parti pour être une trilogie. Dans le documentaire signé Noclip qui couvrait le passé et le futur du studio danois, le PDG Hakan Abrak avait déclaré que sa société travaillait sur un autre projet important, affirmant le fait que IOI restait indépendant.

Aujourd’hui, bonne nouvelle : IO Interactive et Warner Bros. annoncent via BusinessWire qu’ils travailleront à nouveau main dans la main pour développer un « nouveau jeu PC et consoles ».

Au cours des dernières années, Warner Bros. nous a montré qu’il comprenait et respectait notre vision créative, et nous sommes impatients de poursuivre cette relation.

Cependant, il s’agit seulement de l’annonce du fait que le prochain jeu de IOI sera publié et distribué par Warner Bros. Games. Impossible de savoir ce qu’il en retourne. Est-ce le même projet dont parlait Abrak ? Nous verrons bien quand le studio sera prêt à le montrer.

0 commentaires