Tiphaine
0 commentaires
News

Malgré l’annonce initiale d’ArenaNet de faire du PvP de Guild Wars 2 un acteur de la scène e-sport, de nombreux joueurs restent sceptiques : des fonctionnalités essentielles manquent toujours à l’appel, et la communauté reste inquiète quant à la capacité du PvP de Guild Wars 2 d’être un succès. Guild Wars 2 Guru publie aujourd’hui une interview 100% PvP. Espérons que les réponses de Jonathan « Chap » Sharp et John Carpening rassurera les joueurs !

Toujours à la pointe de l’actualité, Warlegend.net vous propose sa traduction :

GW2 Guru : Les tournois seront manifestement la majeure partie de la scène PvP structuré de Guild Wars 2. Est-ce que les tournois, comme ceux créés par les joueurs, seront limités par les régions, ou les joueurs pourront-ils créer des tournois à l’échelle mondiale ?

Arena Net : Les tournois seront limités aux régions, pour des raisons techniques. Nous nous occuperons des tournois d’échelle mondiale d’une façon externe au système de tournois en ligne. [NDWL : ArenaNet pense déjà à l’organisation de tournoi en LAN ?]

GW2 Guru : Pouvez-vous nous parler un peu de ce que les joueurs pourront connaître avant le début d’un tournoi? Auront-ils des informations telles que quelle(s) carte(s) seront disponibles ou la composition de l’équipe adverse à l’avance ?

Arena Net : Pour les tournois automatiques, nous vous montrerons les cartes à chaque match du tournoi. Les tournois automatiques se jouent à 8 équipes avec élimination directe, donc en trois matchs et seront joués sur une carte différente à chaque match. Actuellement nous souhaitons que les cartes soient fixes pour chaque match ; cependant, nous pourrons changer les cartes de temps à autres. Vous n’aurez pas accès à la composition de l’équipe adverse avant d’être sur la carte.

GW2 Guru : Les joueurs auront-ils la possibilité de changer leurs armes, compétences, et armure, ou même les professions qui composent leur équipe au milieu d’un tournoi ? Les dernière fois que nous avons eu des informations provenant de votre équipe, vous débattiez de bloquer les « builds ». Est-ce que ça a changé ? Sinon pouvez-vous nous donner une idée de votre décision?

Arena Net : Nous en discutons toujours, mais nous pouvons dire qu’entre les matchs les joueurs auront la possibilité de changer leurs compétences. Si nous bloquons les builds, ce sera pour un seul match du tournoi. Nous souhaitons trouver l’équilibre parfait entre « build wars » et des joueurs qui changent de compétences entre chaque combat dans un match de PvP. C’est l’un des secteurs dans lesquels nous devons écouter notre communauté PvP. Nous pensons que nous aurons une meilleure réponse à cette question lorsque notre système entier sera actif et que notre communauté de joueurs pourra nous donner des retours sur ce qu’ils pensent être le mieux pour le futur du PvP de Guild Wars 2.

GW2 Guru : Il a une large base de joueurs qui se demandent pourquoi vous pensez que la conquête en 5v5 est meilleure que les deathmatchs en 3v3, ou que le format GvG traditionnel de Guild Wars. Pourriez-vous nous expliquer votre position à ce sujet ? Est-il possible que nous retrouvions ces autres formats plus tard ?

Arena Net : Nous avons essayé plusieurs formats pour GW2, et décidé d’en choisir un qui convient à différent nombres de joueurs tout en étant familier à un large public. Nous voulons construire une communauté PvP ouverte et accueillante, pour cela il faut un format de jeu qui favoriserait autant le jeu entre amis que le challenge des compétitions de haut niveau.

Nous avons vu que le format Conquête fonctionne bien, sur les parties ouvertes 10v10 comme pour les tournois compétitifs en 5v5. Il est important pour nous que les joueurs aient un moyen de passer des formats de jeu moins compétitifs aux plus compétitifs. Notre souhait est de voir un nouveau joueur sur le jeu commencer en cliquant sur « jouer maintenant » sur le panneau de serveurs, pour connaître le jeu, se faire des amis, et acquérir une certaine confiance. Une fois qu’ils ont de solides bases sur la façon dont fonctionne le jeu, dont fonctionnent les cartes, et dont fonctionnent leurs builds, nous espérons les voir aller vers le jeu en tournois avec notre système de tournois automatiques, et éventuellement nos tournois programmés où ils pourront lutter pour une place dans notre tournoi annuel. Notre rêve est de voir évoluer quelqu’un de newbie à champion du monde. Nous voulons juste fournir un chemin à suivre pour y arriver.

Cela dit, nous pouvons essayer de nouveaux formats à l’avenir, mais nous voulons nous assurer que nous ne diviseront pas notre base de joueurs compétitifs et que toute innovation sera bénéfique à l’ensemble du jeu.

GW2 Guru : Si Guild Wars 2 a réellement l’ambition de se faire une place dans la scène e-sport, un mode spectateur sera nécessaire. Vous avez déjà confirmé travailler dessus. Avez-vous de nouvelles infos à ce sujet, par exemple une estimation approximative de quand il sera implémenté après la sortie du jeu ? Que diriez-vous d’ajouter un genre de « mode replay » ?

Arena Net : Nous y croyons, et c’est en haut de notre liste des choses à ajouter à Guild Wars 2. Ce sera prêt … Attendez la suite … Quand ce sera prêt !

GW2 Guru : À quel point prenez-vous tout l’aspect e-sport en compte lors du développement du jeu? Par exemple, prenez-vous en compte avec quelle facilité/confort le jeu est regardable pour un spectateur ?

Arena Net : Cela a été notre préoccupation pendant toute la durée du développement du PvP—dès le premier jour, la première réunion. Nous avons beaucoup appris en regardant d’autres jeux e-sports (entrez dans la salle de conception et à n’importe quel moment vous verrez des streams d’e-sport en diffusion). Ces observations combinées à ce que nous avons appris du Guild Wars original, nous avons essayé d’équilibrer les besoins du spectateur, du commentateur et du joueur. Nous souhaitions qu’il soit facile de s’y intégrer, mais également il faut qu’il existe un écart de compétence qui permettrait aux joueurs professionnels de montrer leur maîtrise. De plus, nous souhaitions nous assurer que le jeu soit excitant du point de vue d’un spectateur, tout en nous assurant que les commentateurs comprendraient suffisamment facilement les actions afin de les communiquer au spectateur.

GW2 Guru : Avec cette concentration sur l’e-sport : pensez-vous que Guild Wars 2 aura des joueurs professionnels, qui gagneront de l’argent au travers des tournois et streamings ?

ArenaNet : Nous l’espérons. La communauté globale des joueurs PC décide des jeux qui sont joués au plus haut niveau, que ce soit un FPS, un RTS, un jeu de combat ou un MOBA. Guild Wars 2 combine des aspects de tous ces jeux, donc nous espérons que les joueurs s’y amuseront, tant joueurs que spectateurs.

GW2 Guru : Avez-vous des plans en terme de publicité pour le PvP ? Les tournois seront-ils annoncés sur la page web principale, ou peut-être dans l’écran de connexion ? Que pensez-vous de nous proposer un tournoi lors du prochain BWE pour exciter les joueurs ?

ArenaNet : Nous ne pouvons pas trop en parler pour l’instant, mais nous avons des projets pour ce genre de chose. Je peux vous dire que nous souhaitons soutenir la communauté e-sport, et suivons les jeux e-sports actuels pour apprendre de ces exemples proposés par de grandes entreprises qui soutiennent leur communauté.

GW2 Guru : S’il y a un système de classement, sur quoi sera-t’il basé : un classement de joueur individuel ou un classement d’équipe—peut-être les deux ? Sera-t’il basé sur le total de gloire, ou sur d’autres moyens, par exemple des emotes PvP, des skins, etc. ?

ArenaNet : Nous avons des plans pour ce genre de choses, mais ne pouvons pas en parler pour l’instant. Désolé… Encore « quand ce sera prêt ! »

GW2 Guru : Beaucoup de joueurs ont posé des questions à propos de l’endgame de Guild Wars 2. Vous nous avez répondu en disant « l’endgame commence au niveau 1 » et nous avez montré que nous avons un équipement standardisé et la possibilité de jouer une nouvelle classe en quelque minutes—un rêve pour les joueurs de PvP. Votre annonce pour équilibrer le PvP en conséquence sonne bien. Pouvez-vous nous dire si vous allez conserver cette philosophie à l’avenir, où les nouveaux joueurs ne sont pas limités par le retard pris dans le farming ?

ArenaNet : Oui, nous conservons cette philosophie. Nous pensons que c’est crucial pour le succès du PvP de Guild Wars 2. Nous souhaitons que les nouveaux joueurs arrivent dans la communauté et soient capables de se concentrer sur l’apprentissage du jeu, et non pas à s’acharner pour « se préparer à s’amuser ». Nous voulons que vous vous amusiez aussi vite que possible en PvP ! Nous offrons des récompenses esthétiques, mais jamais de récompenses de puissance. Vous ne serez jamais désavantagé statistiquement en jouant en PvP—au contraire, être un nouveau joueur deviendra encore plus facile à mesure que nous ajouterons de nouvelles fonctionnalités.

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec le système de tournois de Guild Wars 2, une petite explication :

Ici l’interview parle principalement des tournois automatiques. Une fois votre personnage connecté, il faut se rendre dans les brumes, vous aurez alors votre personnage niveau 80, avec l’accès à toutes les compétences et tous les objets PvP. Préparez-le un minimum et vous pourrez faire des champs de bataille en mode conquête en 10v10, les joueurs sont mis les uns contre les autres aléatoirement. Une fois que vous maitrisez un peu plus votre personnage, ArenaNet explique donc que le mode e-sport de son jeu se trouve dans les champs de bataille 5v5.

Le PvP Structuré 5v5 se joue donc en mode conquête : il faut capturer les points stratégiques de la carte et les conserver pour faire monter les points de l’équipe. La grande nouveauté de Guild Wars 2, c’est qu’il y a un système de création et gestion automatique de tournoi. Formez une équipe de 5, inscrivez-vous pour un tournoi automatique, le système d’ArenaNet va alors créer un tournoi de 8 équipes en élimination directe, ce qui donne donc 3 matchs par équipe (si vous n’êtes pas éliminés avant !) pour chaque tournoi, et déterminer le vainqueur.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas les poser en commentaire, nous ferons notre possible pour tenter d’y répondre !

0 commentaires