hexen
0 commentaires
Actualité, Jeu vidéo, News

Vignette news half-life alyx

Half-Life: Alyx proposera une aventure aussi longue que ses prédécesseurs

Ce n’est pas Half-Life 3, mais c’est un vrai Half-Life. Il faudrait une quinzaine d’heures pour voir le bout d’Half-Life: Alyx, qui fait pleinement usage de la VR.

Le vrai décollage de la VR

« La VR ne propose que des expériences. » « Le catalogue n’est pas assez intéressant. » Voilà 2 des phrases que l’on entend le plus lorsqu’on parle de réalité virtuelle. C’est précisément de ce constat qu’est parti Valve pour Half-Life: Alyx. Dans la vidéo ci-dessus, Geoff Keighley – maître de cérémonie des Game Awards et porte-flingue de l’industrie à ses heures – a pu se rendre chez Valve pour interviewer les développeurs. À cette occasion, ceux-ci expliquent qu’après la sortie du HTC Vive, ils se sont aperçus que beaucoup de gens se demandaient : « mais où est le gros jeu VR qui va avec ? » C’est alors que l’équipe s’est dit qu’il était temps pour Half-Life de revenir marquer une génération.

Geoff Keighley garde jalousement ce secret « depuis des années ». À l’instar des documentaires qu’il avait réalisé pour Half-Life et Half-Life 2, il a tourné « Les Dernières Heures d’Half-Life: Alyx » au fil de l’avancement de son développement, et il a donc pu jouer au jeu dans son intégralité et suivre son évolution. Selon lui, nous sommes face au prochain gros Half-Life, aucun doute là-dessus, ce qui confirme les impressions de Citizen Erased.

J’ai fini HL: Alyx (ça m’a pris plus de 15 heures) et l’ai vu à différentes stades de son développement. C’est une expérience Half-Life à part entière avec un monde riche et vivant, des combats immersifs, une super narration et un game design innovant.

N’oublions pas que Keighley est généralement TRÈS enthousiaste, mais au vu des premières images, on a fort envie d’aller dans son sens.

Une quinzaine d’heures pour la durée de vie représente un très beau score, supérieur à ce que Half-Life et Half-Life 2 avaient à proposer – une douzaine d’heures chacun comme le rappelle Wccftech.

En ce qui concerne la question du choix de la VR, les développeurs sont catégoriques : ce jeu ne peut pas être joué au clavier et à la souris.

Lorsque l’on peut track les mains indépendamment de la tête, tout est en espace 3D, tout est suivi et bouge simultanément, on ne peut tout simplement pas avoir ça avec une souris et un clavier. Et lorsque l’on intègre cela dans des mécaniques de jeux, le genre d’interactions que l’on peut créer, on ne pourrait pas du tout le faire avec une souris et un clavier.

Valve a toujours affirmé que le retour d’Half-Life se ferait lorsque la technologie permettrait une réelle innovation. C’était déjà le cas pour Half-Life 2 et son système d’interaction avec l’environnement (ah, le fameux Gravity Gun), révolutionnaire à l’époque. Pour cette raison, il y avait de fortes spéculations au sujet d’un Half-Life VR, visiblement non sans raison.

Plus que jamais, l’avenir s’annonce radieux pour la VR, qui vient de voir arriver son premier très gros jeu de qualité largement premium : Asgard’s Wrath. Avec Half-Life: Alyx dans la foulée, tous les espoirs sont permis pour ce que certains considèrent depuis longtemps comme l’avenir du jeu vidéo.

Half-Life: Alyx sera disponible en mars 2020 sur PC (casque VR requis).

0 commentaires