citizenerased
0 commentaires
Actualité, Gameplay, Jeu vidéo, News

Borderlands 3 – Plus d’une heure de gameplay commenté avec du ClapTrap dedans

Gearbox a mis les gros moyens pour présenter Borderlands 3 et a tenté de montrer un maximum de choses dans un stream de presque une heure.

Cool, il y a du loot

Comme prévu, Gearbox Software a présenté du gameplay de Borderlands 3 en cette fête du travail du 1er mai. Randy Pitchford et son équipe ont pu montrer quelques nouveaux aspects de ce nouvel épisode, comme des graphismes améliorés, de nouveaux environnements et un gameplay enrichi.

Après avoir réuni plus de 150 influenceurs dans une salle qui se préparaient à jouer en live ce qu’ils avaient sous les yeux, on peut dire que Gearbox a mis beaucoup de moyens dans cette présentation, et il y a pas mal de choses à en dire.

Pour commencer, grâce au passage à l’Unreal Engine 4, la patte graphique chère à la licence n’a jamais autant fait mouche. Les modèles et les textures sont soignés et les animations sont bien plus convaincantes. La direction artistique est toujours au rendez-vous avec des environnements et des ennemis toujours aussi barges.

Le gameplay semble pas mal s’être amélioré également, à commencer par le ressenti. Il est désormais possible de faire des glissades et de grimper sur les rebords, ce qui apporte un poil plus de dynamisme, et les armes sont bien plus percutantes qu’avant avec bien plus d’archétypes et une différence encore plus prononcée entre les différentes marques. Même les boss semblent vouloir proposer une expérience plus complète avec des attaques signatures à éviter.

Justement, au niveau des pétoires, on remarque la possibilité de passer à un mode de tir secondaire qui change selon la génération procédurale et la marque. Ainsi, un simple pistolet peut embarquer un mini-lance-roquettes, un fusil à pompe peut changer de type de dégâts, ou un SMG peut même se transformer en fusil sniper. Cela devrait permettre d’être efficace dans bien plus de situations différentes.

Badass sur mesure

Gearbox voulait également à mettre en avant les choix de build du joueur en accentuant encore plus la personnalisation des personnages. Il nous assure que même si deux joueurs jouent le même personnage, leur arbre de talent devrait complètement changer leur gameplay respectif, du moins, encore plus que dans le deuxième opus. C’était alors l’occasion de voir Zane et Amara, un soldat high-tech qui peut utiliser plusieurs compétences à la fois et une sirène qui préfère les démonstrations de force brute.

Borderlands 3 emmènera les joueurs sur de nombreuses planètes. Leur vaisseau — le Sanctuary III — accueillera tous les services proposés par les anciens hubs des Borderlands et permettra de se déplacer dans l’espace. Il sera possible de personnaliser ses quartiers de nombreuse façon.

Le truc qui ravira les amateurs du jeu en ligne, c’est qu’il sera possible au créateur de la partie d’instancier le loot. Il est alors possible de faire en sorte que chacun gère son propre loot (à la Diablo 3) ou bien de réunir tout comme à l’époque et de participer des joutes verbales dantesques afin de s’approprier le fameux butin.

Le plus intéressant, c’est surtout les niveaux des ennemis qui seront normalisés à celui du joueur. Ainsi, si un joueur niveau 25 veut aider un ami au niveau 5, les ennemis et les loot seront à sa mesure, histoire de garder le jeu intéressant en toute circonstance.

Si vous voulez voir un peu plus de gameplay, sachez que 150 streameurs et youtubeurs ont participé à l’événement dont pas mal de français. Il y aura sûrement de quoi faire sur différentes VOD.

Borderlands 3 sera disponible le 13 septembre sur PC, Xbox One et PS4.


Précommande goclécd.fr (PC)

0 commentaires