hexen
2 commentaires
Actualité, Business, News

Logo electronic arts

EA a compris que les loot boxes, ce n’est pas bien (félicitations)

Si vous venez de sortir de votre grotte, vous ne savez peut-être pas qu’EA a créé un sacré tollé avec Star Wars: Battlefront II et son système de loot boxes, il faut le dire, à gerber. Inutile de ressasser le passé, promis juré la société américaine ne le fera plus, elle a changé de politique.

« Équitable est le maître-mot »

Lorsque Patrick Söderlund, grand gourou d’EA annonce sur la scène de l’EA Play qu’il est inenvisageable que des joueurs puissent être avantagés en passant par la case achat, les bras nous en sont tombés.

Ce que nous n’avions pas compris, c’était que l’homme parlait de la nouvelle politique de sa boîte. Il faut dire que ce n’était pas évident, vu qu’il avait du mal à sortir les mots « erreur », « battlefront II » et « leçon ». Sur scène, c’est moins évident que pour une interview rédigée – interview que vient de publier GamesIndustry.

En ce qui nous concerne, nous nous sommes réunis après les enseignements de ce qui s’est passé l’année dernière. Nous avons établi un cadre sur la façon dont nous croyons qu’un service important devrait fonctionner et il s’agit de quelque chose que nous appliquons à travers toute l’entreprise et tous ses produits.

Vous devez voir cela du point de vue de ce qui est équitable. Équitable est le maître-mot. Lorsque vous achetez l’un de nos produits, vous devez recevoir la valeur totale correspondant à l’argent que vous dépensez. Il devrait y avoir une économie du jeu équitable dans le jeu de sorte que vous ne puissiez payer pour gagner. Nous ne voulons pas que vous soyez en mesure de devenir meilleur que les autres en mettant la main au portefeuille. C’est important pour nous. Mais nous observons aussi les tendances du marché et constatons que les gens sont d’accord avec le fait de payer pour d’autres choses, telles que la façon dont ils apparaissent dans le jeu. Ceci a l’air d’être totalement accepté.

Söderlund dit-il la vérité ou se contente-t-il de reprendre les arguments des détracteurs (payer pour une expérience complète) à son compte pour dire au public ce qu’il veut entendre ? C’est un peu le problème à force, on ne sait plus.

« Il est évident que nous nous sommes trompés avec Battlefront II »

ReTest Star Wars Battlefront II loot box correctif excuses
Le système de progression de Battlefront II a été complètement revu.

Une chose est sûre, la polémique Star Wars: Battlefront II a tapé là où ça fait mal, autrement dit au portefeuille (même si tout est relatif, dans le fond les dégâts pour une entreprise comme EA ont été très limités et, surtout, de courte durée grâce à la sortie de Star Wars VIII) et à la réputation déjà pas bien reluisante de la firme.

Surtout, toute cette histoire a ouvert des débats juridiques dans plusieurs pays (Belgique, Allemagne, Suède…) pour interdire les loot boxes mais a aussi déclenché une levée de boucliers de beaucoup de studios et éditeurs qui n’ont pas hésité à moquer ou cracher sur les fameux « objets du délit ».

Je pense qu’il est évident que nous nous sommes trompés avec Battlefront II. Donc nous avons deux options. Nous pouvons soit nous cacher dans un coin et prétendre que nous avons bien fait et circulez il n’y a rien à voir, ou nous pouvons admettre que nous nous sommes trompés, rectifier le tir et montrer au monde que nous en avons quelque chose à faire. C’est la voie que nous avons choisie.

Eh bien voilà, ce n’était pas difficile, si ? Ne reste plus qu’à espérer que cette fois, ce soit la bonne. On ne peut pas s’empêcher de penser que sans tout ce tapage, EA aurait poussé son système sans vergogne. Il est aujourd’hui assez facile de se ranger bien sagement du côté de la bienséance. Mieux vaut tard que jamais.

Faites-vous partie de ceux qui ont été échaudés par le système de loot boxes de Star Wars Battlefront II ? Quel est votre avis sur le revirement d’EA ? Rendez-vous dans les commentaires !

2 commentaires
  • devarty ~ Le 23 juin 2018 à 13:09

    EA fait de la merde avec Battlefield1 : – Pas les français ni les prusses dans le jeu de base, mais en DLC… (et des points rouge sur les armes de la WW1!! Sérieux ?!)
    EA fait de la (GROSSE) merde avec SW BF2 : – « Pay to play & pay again to win » avec les lootboxes

    Alors certes, ils se sont pris une fessé de la part des joueurs et sont revenus en arrière, mais c’est trop tard. On ne peut être que des plus sceptique avec la politique commerciale de Battlefield V.

    « […] nous constatons que les gens sont d’accord avec le fait de payer pour d’autres choses, telles que la façon dont ils apparaissent dans le jeu. Ceci a l’air d’être totalement accepté. »
    – Non. Quand j’achète un jeu, j’ai envie d’avoir accès à tout le contenu présent. Pas me dire qu’il faut que je dépense, en plus, 5€ pour avoir 1 skin.

    Après pour les jeux qui durent d’année en année, et qui sont continuellement alimentés en contenu, qu’on nous laisse le choix de passer à la caisse ou de jouer pour les débloquer. Exemple : Rainbow Six Siege

  • liohazuki ~ Le 24 juin 2018 à 17:16

    Tout a fait d’accord avec ce qui a été dit. On voit que Capcom s’est planté avec le même genre de systeme sur son Street Fighter V. J’espère que sur la next gen on en verra de moins en moins. Ca gache les jeux…