citizenerased
0 commentaires
Actualité, Jeu vidéo, News

Vignette news doom eternal

DOOM Eternal n’a pas de multijoueur classique, et c’est mieux comme ça

Hugo Martin d’Id Software explique qu’un mode multijoueur classique pour DOOM Eternal aurait eu un impact négatif sur l’engagement des joueurs.

On bute des démons, point

Ça ne vous aura pas échappé, DOOM Eternal est avant tout un jeu solo. Pourtant, à l’instar du premier titre sorti en 2016, le jeu aura bien du multijoueur, mais de façon très différente. En effet, Eternal proposera des parties en petit comité via des joutes asymétriques, où un joueur incarne le DOOM Slayer et d’autres, des démons, mais pas de modes multijoueurs classiques en vue. Hugo Martin, célèbre directeur artistique chez Id Software, explique pourquoi chez Games Industry.

Un mode multijoueur a souvent eu pour but d’étendre la durée de vie d’un jeu lorsque les joueurs avaient terminé la campagne. DOOM 2016 avait eu droit à un vrai multi complet à l’ancienne avec du deathmatch et tout le toutim, mais Hugo est persuadé que cela ne fonctionne plus aujourd’hui :

Si nous nous rassemblons dans une partie multi de DOOM 2016 et que tout ce qu’il y a à faire, d’un point de vue du design, c’est viser et tirer, et bien il y aura des personnes qui viseront et tireront mieux que vous, et il n’y a rien que vous puissiez faire. Ça a rendu la mort frustrante parce que cela voulait simplement dire que vous étiez meilleur que moi.

Il est vrai que peu de gens restent sur les modes multijoueurs additionnels aujourd’hui, puisque les intéressés auront désormais tendance à se connecter à des jeux en ligne dédiés. Si l’expérience ne se renouvelle pas et que seuls les acharnés restent traîner sur les serveurs, l’engagement général des joueurs ne sera pas très élevé. Il faut donc apporter quelque chose de différent :

Dans [DOOM Eternal], je peux contrer votre skill par le travail d’équipe et la stratégie, ce qui me donne une chance. Cela permet au jeu d’avoir quelque chose que 2016 n’avait pas : des metas. Cela ajoute une réelle profondeur à l’expérience.

Voilà. Si vous voulez jouer à un vrai jeu multijoueur conçu par Id Software, vous n’avez qu’à vous jeter sur Quake Champions. DOOM Eternal a besoin de laisser exprimer les capacités du Slayer, et c’est mieux comme ça.

DOOM Eternal sera disponible le 22 novembre sur PC, Xbox One, PS4, Nintendo Switch et Google Stadia.

0 commentaires