citizenerased
0 commentaires
Actualité, Jeu vidéo, News

Disney (et donc Star Wars) aimerait que les studios se lâchent plus sur leurs licences

Présent au DICE Summit, Disney a affirmé vouloir laisser plus de liberté créative aux studios qui voudraient exploiter leurs différentes licences.

It’s a trap !

C’est une nouvelle intéressante et peu banale que nous rapporte… The Hollywood Reporter. Le DICE Summit s’est réuni à Las Vegas cette semaine et Disney était présent. Pire, le vice-président et responsable des « expériences interactives » Sean Shoptaw a tenu une conférence sur la future gestion des jeux vidéo par le mastodonte de l’entertainment.

Je suis là pour une seule raison : vous convaincre à faire ce que vous faites de mieux avec [notre catalogue]. Nous voulons collaborer avec la puissance créative de l’industrie.

Le succès récent et inespéré de Star Wars: Fallen Order est directement cité (mais pas les deux Battlefront, bizarrement) et souligne l’importance de la réappropriation d’une licence quand un studio a la chance de pouvoir mettre la main dessus. On espère qu’il est aussi question de ne pas les réserver qu’à des studios AAA.

Une remise en question bienvenue quand on sait que Testuya Nomura a énormément bataillé avec Disney pour négocier les licences à inclure dans Kingdom Hearts 3. Pourtant, l’époque où les studios de jeux vidéo avaient la possibilité de s’amuser avec les propriétés intellectuelles de Disney n’est pas si lointaine. Je pense surtout à Epic Mickey (2010) de Warren Spector qui avait une ambiance et une direction artistique très… particulière.

Dans tous les cas, si Disney veut sérieusement se racheter une place de choix dans le jeu vidéo, il n’aura pas d’autres chances que de signer des partenariats avec des studios externes, vu que la firme a fermé sa propre division de création de jeux vidéo en 2016 (et la mort de Lucasarts en 2013). Quand on possède également Marvel, il sera dommage de ne pas en profiter.

En parallèle, si cela donne de l’espoir pour voir plus de jeux de Star Wars (et de genre, par pitié), ça ne sera pas tout de suite. Electronic Arts possède toujours les droits d’exploitation de la licence jusqu’en 2023. Mon royaume pour un nouveau X-wing vs TIE-Fighter

0 commentaires