citizenerased
0 commentaires
Actualité, Console, Jeux vidéo, News, PC, TPS, Xbox One, Xbox One X

Crackdown 3 vignette news

Crackdown 3 – Adieu le cloud computing, la Xbox One n’était pas de taille

Le mode multijoueur de Crackdown 3 entièrement destructible ne sera peut-être pas présent. L’implémentation du cloud computing est en péril.

Plaisir solitaire

Souvenez-vous à la présentation de la Xbox One. On nous promettait monts et merveilles grâce à la puissance du cloud computing, qui aurait permis de calculer des trucs de dingue pendant des sessions de jeu.

Le truc qui avait frappé à l’époque était la possibilité d’avoir un décor hautement destructible et synchronisé avec tous les joueurs d’une session de Crackdown 3, devenu la vitrine technologique du concept. Malheureusement, malgré les nombreux reports du jeu, on n’a toujours aucune nouvelle d’un mode pareil. La dernière fois qu’on en avait entendu parler, c’était à une démo technique tenue à la Gamescom 2015.

Eurogamer aurait undébut d’élément de réponse grâce à une enquête approfondie sur le jeu.

Le créateur de la série, Dave Jones, aurait bien été consultant pour l’intégration de Cloudgine pour Sumo Digital, mais il n’a jamais été impliqué dans la création du mode multi. Le souci, c’est que Sumo Digital a toujours été considéré comme responsable de la partie solo, et non du multijoueur.

Les ressources qui sont allouées dans la partie multi du titre sont alors toujours aussi peu claires.

Les ambitions plus grosses que le processeur

Eurogamer a ensuite appris de la part d’une source anonyme que la solution du cloud computing pour la Xbox One était tout simplement trop grosse et pas viable pour la machine.

Bien sûr, il y a toujours le mode compétitif Wrecking Zone qui a été présenté à maintes reprises, mais rien n’indique qu’il utilise la puissance de Cloudgine, tout comme le mode coop.

Maintenant chez Epic Games (qui a racheté Cloudgine courant 2017), Dave Jones explique que la décision finale revient à Microsoft :

Il y a pas mal de technologies que Cloudgine a développées pour Crackdown. Comment ça sera utilisé, je ne sais pas. Au final, c’est la décision de Microsoft. Mais cela va dépendre des coups, il y a beaucoup de facteurs là dessus. J’étais juste là pour montrer le potentiel du cloud, et Microsoft devait ensuite continuer à travailler dessus en accord avec leurs envies.

Crackdown 3 sera disponible le 3 février 2019 sur PC et Xbox One.

0 commentaires